À L'ÉTRANGER

NATHAN MEPANDY, LE CHAMPION D'EUROPE OUBLIÉ

Nathan Mepandy
Crédit photo : DR

Champion d'Europe U16 en 2014 avec l'équipe de France, Nathan Mepandy évolue aux Etats-Unis depuis deux ans.

Vous l'avez compris, ils sont nombreux les prospects nés en 1998. Et si les Bleuets ont été champions d'Europe en décembre 2016, c'était sans plusieurs joueurs évoluant aux Etats-Unis : Killian Tillie (Gonzaga), Renathan Ona Embo (Tulane), Jaylen Hoard (Wesleyan Christian Academy, né en 1999) mais aussi Nathan Mepandy. Ce dernier est souvent oublié alors qu'il était avec cette génération pour le Tournoi de l'Amitié U15 en 2013 puis lors de l'EuroBasket U16 2014 remporté par les Français. Avec Frank Ntilikina, Abdoulaye N'Doye, Adam Mokoka et Timothé Vergiat, l'ancien joueur de Melun et Sénart jouait sur les postes arrières 14 minutes par match pour 2,2 points, 1,3 rebond, 1 passe décisive et 1,3 interception de moyenne.

Oublié en France, il l'a été pour une raison simple : il a fait le choix de poursuivre sa formation aux Etats-Unis, au lycée. Après avoir joué en U15 France à Marne-la-Vallée tout en étant pensionnaire du Pôle d'Île-de-France, il a rejoint le Centre de Formation de l'Orléans Loiret Basket en 2013. Puis, en 2015, il a fait un tounoi aux Etats-Unis (le Adidas Nation) et plusieurs lycées l'ont démarché pour le faire venir. Finalement, c'est à la Mountain Mission School en Virginie qu'il a terminé avant de rejoindre en 2016 la Calusa Prep School, une équipe qui joue en Floride mais aussi dans d'autres Etats. Avec ce lycée de Miami, il tourne à 22,8 point 3,2 rebounds et 5,4 passes décisives.

Meneur athlétique d'1,90 m connu pour ses qualités d'attaquant, il espère désormais recevoir une bourse universitaire pour jouer en NCAA. Aujourd'hui, il assure avoir été contacté par l'Université de Lafayette, Murray State, Rhode Island ou encore West Virginia, St John's et Texas Tech. Louisville s'est même renseigné auprès de son entraineur.

Concernant l'équipe de France, il y pense toujours et regrette de ne pas avoir pu prendre part à l'EuroBasket U18 en décembre dernier.

"Je voulais vraiment y aller avec 'mes gars', surtout après notre victoire en U16. Mais je ne pouvais partir, j'étais en pleine saison."

Concernant le Mondial U19, il annonce qu'il sera également retenu par son équipe AAU (celle du NBAer Brandon Knight).

"Je dois faire des tournois d'été, mes coachs ne m'autoriseront pas à partir."

Reste désormais à poursuivre son rêve américain en NCAA pour ne pas se perdre en route. Il lui reste un an (il a été reclassifié junior, soit avant-dernière année) pour ça.

A l'EuroBasket U16 2014 contre la Bosnie

29 mars 2017 à 12:44
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.