À L'ÉTRANGER

NBA : GOBERT DÉCISIF POUR LES PLAYOFFS, PREMIÈRE DÉFAITE À DOMICILE DES SPURS

NBA : Gobert en double-double, Parker et les Spurs tombent à domicile
Crédit photo : Utah Jazz

Retour sur les performances des Français en NBA du dimanche 10 avril 2016.

La soirée NBA a commencé très tôt en ce dernier dimanche de la saison régulière. Dès 18h, c'est Nicolas Batum qui était en uniforme sur le parquet. Cependant, le Français, déjà qualifié pour les playoffs avec ses Hornets, n'a pu empêcher la défaite des siens face aux Wizards (98-113).

De plus, Batum a été maladroit tout au long de la rencontre finissant avec 10 points à 3/11 aux tirs pour accompagner ses 5 rebonds et 4 passes décisives.

Le Jazz n'est pas encore certain de participer aux playoffs et n'avait pas le droit à l'erreur face aux Nuggets. La franchise de l'Utah a pu compter sur son pivot français, Rudy Gobert. Le Picard s'est fendu d'un impressionnant double-double pour permettre aux siens de l'emporter (100-84). En 37 minutes, il compile 16 points et 14 rebonds qu'il agrémente de 6 contres pour sécuriser cette rencontre.

Face à lui, Joffrey Lauvergne a fait preuve d'efficacité en début de match. Au final, il totalise 10 points à 4/11 et 5 rebonds en 23 minutes. Axel Toupane a participé à 10 minutes de la rencontre pour 3 rebonds et une passe décisive.

Les Pacers avaient également besoin d'une victoire pour assurer leur participation à la suite de la saison. Cela a été fait de belle manière grâce à un succès large face aux Nets (129-105). Efficace, comme à son habitude, Ian Mahinmi utilise ses 21 minutes de jeu pour enregistrer 16 points à 7/10 et 6 rebonds.

Golden State égale un énorme record et empêchant San Antonio d'en faire un

Evan Fournier finit sa saison sur de très bonnes notes. Rencontre après rencontre, il prend à son compte l'attaque du Magic. Face au Heat, il inscrit à nouveau plus de 20 points pour finir avec 21 points à 9/16 et 5 passes décisives en 31 minutes. Cependant, c'est bien Miami qui s'empare de ce "derby" floridien (118-96).

Il a fallu attendre le 80e match de la saison régulière pour voir les Spurs tomber à domicile. Cette première défaite à San Antonio signifie également la 72e victoire des Warriors qui égalisent le record du plus grand nombre de victoires enregistrées en saison régulière appartenant aux Chicago Bulls de 1995/96 d'un certain Michael Jordan.

Tony Parker n'a pas su tenir le rythme face à Stephen Curry, il finit à 4 points et 4 passes décisives en 29 minutes. Boris Diaw a regardé, impuissant, la rencontre depuis les tribunes.

11 avril 2016 à 14:28
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JÉRÉMY MAZOYER
Fier représentant de la génération 1992. Tout a commencé avec Boris Diaw, tout finira avec Boris Diaw.
Jérémy Mazoyer
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching