À L'ÉTRANGER

UN PATTY MILLS DE GALA PERMET À L'AUSTRALIE DE DÉCROCHER LA PREMIÈRE MÉDAILLE OLYMPIQUE DE SON HISTOIRE

Crédit photo : FIBA

Sublimée par Patty Mills, auteur de 42 points, l'Australie a réussi à décrocher la première médaille olympique de son histoire, samedi contre la Slovénie (107-93), lors de la petite finale des Jeux olympiques de Tokyo. 

La cinquième tentative aura été la bonne pour l'Australie. Arrivés quatre fois au pied du podium (1988, 1996, 2000 et 2016), les Boomers ont réussi à accéder pour la première fois de leur histoire sur un podium olympique (3e) grâce à leur victoire (107-93) samedi à Tokyo, contre la Slovénie, championne d'Europe en titre lors de la petite finale des Jeux 2021. Patty Mills a réalisé une performance extraordinaire, avec 42 points 15/31 de réussite aux tirs, dont 4/15 à 3-points et 9 passes décisives. 

Le trio Patty Mills, Joe Ingles et Matthew Dellavedova se voit enfin récompensé de son investissement et son engagement dans une équipe qu'il chérit. Une sélection qu'ils épousent depuis une décennie. Après les échecs successifs concédés en petite finale aux Jeux de Rio (2016) contre l'Espagne, et contre la France à la Coupe du Monde 2019, l'Australie a enfin matérialisé par une médaille sa place parmi les meilleurs nations du monde de la balle orange. L'expérience et la maturité des hommes de Brian Goorjian ont fait la différence contre une équipe slovène certainement exténuée après la demi-finale perdue face aux Bleus (90-89). Luka Doncic s'est évertué à prendre des tirs derrière l'arc primé. Sans succès (22 points à 3/13 à 3-points, 8 rebonds, 7 passes décisives et 8 pertes de balle)

La force du collectif australien 

La défense de Matisse Thybulle (11 points à 5/6 aux tirs, 5 rebonds et 4 passes décisives), l'une des révélations de ce tournoi olympique, l'a empêché de se procurer des situations de tirs aisées. En face, Patty Mills a permis aux siens de prendre 8 points d'avance en première mi-temps (53-45), en inscrivant 26 points. Intenable. Il a bénéficié de l'intelligence collective de son équipe, capable de produire un jeu très séduisant (24 passes décisives et 113 d'évaluation). Malgré un rapproché slovène à cinq minutes du terme (83-80), les coéquipiers de Joe Ingles ont parfaitement contrôlé la fin de match. Les nombreuses protestations slovènes à l'adresse des arbitres ont eu pour effet de déliter le jeu des hommes d'Aleksander Sekulic. 

Les champions d'Europe n'ont pas à rougir de leur parcours. Sortis du Tournoi Qualificatif Olympique de Kaunas, en étrillant la Lituanie, les basketteurs de la petite nation de 2 millions d'habitants ont démontré, au cours de ces deux semaines, qu'ils seraient l'une des nations dominantes à l'avenir. Parce qu'ils possèdent un joueur unique: Luka Doncic. Un basketteur appelé à revenir sur la scène olympique très rapidement. 

Cliquez ici pour accéder aux statistiques 

07 aout 2021 à 14:55
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.