À L'ÉTRANGER

VALÉRIE GARNIER : "TOUTES LES JOUEUSES ÉTAIENT À L'UNISSON POUR ALLER CHERCHER CETTE VICTOIRE"

Crédit photo : FIBA

Heureuse de clôre le tournoi olympique avec une médaille de bronze, la sélectionneuse des l'équipe de France féminine a tenu à saluer la réaction d'orgueil de ses joueuses, après la blessure infligée par les Japonaises la veille en demi-finales. 

Valérie Garnier (56 ans) va commencer à collectionner les médailles internationales en tant que sélectionneure de l'équipe de France. Aux cinq (argent à l'Euro 2013, 2015, 2017, 2019 et 2021) déjà récoltées, est venue s'ajouter une de bronze samedi à l'issue de la petite finale remportée par l'équipe de France contre la Serbie. Si le revers subi contre le Japon a laissé indubitablement des traces, la Choletaise a tenu à souligner la remobilisation de ces joueuses. Et a détaillé le travail réalisé en amont par son staff pour faire déjouer une équipe qui les avaient vaincues il y a un mois, lors de la finale de l'Euro 2021 (63-54). C'est ce qu'elle a expliqué à l'Equipe après la rencontre. 

"On a travaillé jusqu'à 3 heures et demie ou 4 heures du matin avec le staff. On est arrivés avec un plan de jeu et une conviction qu'on pouvait le faire. L'idée, c'était de renverser le style des Serbes. C'est ce qu'il s'est passé. Toutes les joueuses étaient à l'unisson pour aller chercher cette victoire. Quand je suis entrée dans la pièce et que j'ai vu le regard des joueuses pour la séance vidéo, je savais qu'elles étaient là pour faire quelque chose. Ce qui m'émeut, c'est de voir les larmes de tout le monde. Cela a été un tel soulagement."

Même si le succès contre "l'ennemi espagnol " en quarts de finale a chassé les nuages entourant cette équipe de France, les deux défaites contre les Nippones ont mis en lumière les failles de l'équipe de France et le manque d'ajustement tactique de son entraîneur. Interrogée sur son avenir à la tête des Bleues, l'ancienne coach de Bourges a préféré botter en touche. 

"Mon avenir, je n'y ai même pas pensé. Je savoure le moment présent. Je discuterai certainement avec mes dirigeants à un moment donné. Je vais d'abord rentrer dans mon petit village du Var, en bord de mer, me ressourcer un peu. J'ai besoin de repos."

07 aout 2021 à 17:34
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.