ARCHIVES

EUROCHALLENGE : BCM GRAVELINES-DUNKERQUE VS PARIS-LEVALLOIS : 82 - 77

En rendant une belle copie (82-77) face au Paris-Levallois en Eurochallenge, le BCM Gravelines-Dunkerque a confirmé sa bonne forme actuelle.

La tâche ne s’annonçait pourtant pas facile pour des Gravelinois en manque de sommeil après des déplacements coup sur coup en Hongrie et à Limoges avant d’aller à Nancy vendredi. La formation parisienne, elle, venait dans le Nord essuyer les regrets de sa récente défaite face à Strasbourg en championnat (88-73). Gravelines s’est relancé dans la compétition en attendant le match de demain entre l'Happoel Holon et Szolnoki.Après avoir encaissé un 8-0 d’entrée de jeu, le BCM s’est vite repris pour ensuite livrer un match plus que sérieux. Avec un duo Dwight Buycks - Ludovic Vaty toujours aussi précieux, Gravelines imposait sa marque aux deux autres compères Andrew Albicy - Sean May. À ce petit jeu-là, la paire maritime remportait la mise du premier quart : 21-16. À la reprise, Albicy, qui retrouvait là son ancien club, remettait un peu de feu aux poudres pour permettre à son équipe de chavirer en tête à la pause : 37-39. Le lutin parisien endossait là les responsabilités du match (12 points, 20e) avec Sean May toujours précieux sous le cercle (14).Comme bien souvent cette saison, Gravelines démarrait les moteurs en seconde mi-temps pour s’écarter au plus vite du club de la capitale. Chose faite dès la 27e minute où les Maritimes passaient la barre symbolique des 10 points d’avance. Malgré, une fois de plus, l’omniprésence de Sean May à la marque (27 points au final pour 11 rebonds et 25 d’évaluation !), Paris accumulait les points de retard (65-48, 30e). Un écart notamment dû à un David Noel bien dans ses baskets contre son ancienne équipe (17 points et 6 rebonds), un Ludovic Vaty plus qu’en forme ces derniers matchs (22 points et 7 rebonds) et à Dwight Buycks fidèle à lui-même (16 points et 7 passes décisives). Et pourtant, dans les toutes dernières minutes de la rencontre, le Paris-Levallois, toujours aidé par son meneur et son pivot, lançait un dernier assaut comme pour ne rien regretter (81-75, 16 secondes restantes). Gravelines s’impose finalement 82-77 avec quelques petites frayeurs sur la fin après avoir compté jusqu'à 21 points d'avance…

Posté par Julie Dumelie

22 janvier 2013 à 22:01
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.