ARCHIVES

EUROCUP (J8) : LE BCM DÉROULE À MONS-HAINAUT (53-85)

Décidément, alors que son parcours est cauchemardesque en Pro A, le BCM Gravelines-Dunkerque n'en finit plus de rigoler en Eurocup.

Yannick Bokolo (photo : Valentin Delrue)

En cette huitième journée européenne, le club nordiste a enregistré une sixième victoire ce mardi soir sur le parquet du Belfius Mons-Hainaut, bon dernier de son groupe. Le score est sans appel : 53 à 85.

Certes, cet adversaire belge était largement à leur portée, mais les Nordistes ont signé ce soir une très bonne victoire, compte tenu du contexte actuel. Le succès est incontestable (33 à 105 à l'évaluation) mais surtout rassurant. En effet, l'adresse a été au rendez-vous (61% à 2-pts et 47% à 3-pts), et c'est ainsi la deuxième fois seulement cette saison que le BCM a atteint la barre des 85 points marqués.

Dominateurs sans discontinuer de la 5e à la 40e minute et vainqueurs de tous les quart-temps, les joueurs de Christian Monschau n'ont connu aucun mal à faire gonfler le score avant et après la pause : 28-47 à la mi-temps puis 37-68 après 30 minutes. Les onze membres de l'effectif maritime ont pris part à la fête en entrant en jeu. Sept ont terminé en double-figure à l'évaluation et cinq se sont répartis le scoring avec plus de dix unités chacun : Ousmane Camara (14 pts à 6/7 et 6 rbds), John Holland (14 pts à 6/12 et 5 rbds), Juby Johnson (14 pts à 4/5 à 3-pts en 11 min), Marcus Lewis (13 pts à 5/11 et 7 rbds) et Jonathan Rousselle (11 pts à 4/8 et 6 pds).

Grâce à cette nouvelle victoire, les coéquipiers de Yannick Bokolo sont maintenant très bien partis pour faire partie des 32 meilleures équipes de cette Eurocup. À deux journées de la fin, le BCM (6v/2d) possèdera deux victoires d'avance sur le vaincu du match de demain entre Saragosse et Bonn (tous deux à 4v/3d). De surcroît, il s'agit-là de deux équipes contre qui le club nordiste est en position favorable au point-average : +18 face à Saragosse avec un dernier match lors de la J10 en Espagne et +5 face à Bonn après les deux matchs. C'est donc à 95% dans la poche. De quoi soulager le BCM et le faire aller de l'avant en Championnat ? Premiers éléments de réponse ce vendredi à Sportica face à Orléans.

Posté par Emile Vaizand

Photo : Yannick Bokolo (photo : Valentin Delrue)

03 décembre 2013 à 23:13
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching