ARCHIVES

EUROCUP (J8) : LE PARIS-LEVALLOIS PREND LA PORTE À ULM (56-48)

Condamné à remporter ses trois derniers matchs pour espérer se qualifier pour le Last 32 de l'EuroCup, le Paris-Levallois a trébuché ce mercredi soir à Ulm.

Daniel Ewing (photo : Sébastien Meunier)

Sur le parquet d'un Ratiopharm solide leader de sa poule, le PL s'est incliné 56 à 48 et est donc éliminé de la compétition à deux journées de la fin.

Le score en atteste, ce n'était pas le match de l'année ce mardi soir dans la Ratiopharm Arena. Ce n'était pas non plus le match de l'année pour des Parisiens vite distancés (19-8, 10e) et qui ne sont pas parvenus à boucher un écart de dix points concédé dès le premier quart-temps. Pas entièrement du moins. Par deux fois dans le troisième quart, les hommes de Greg Beugnot ont recollé à une possession des Allemands, par l'intermédiaire d'Andrew Albicy (31-29, 22e) et de Daniel Ewing (37-34, 26e).

Mais les joueurs de la capitale n'ont pas pu tenir la dragée haute au club d'outre-Rhin, emmené par pléthore d'anciens joueurs de Pro A, dont Trent Plaisted, crédité de 5 points, 9 rebonds et 3 passes en 23 minutes. En panne d'adresse, ils ont repris un nouvel éclat en fin de troisième période (50-38), sans parvenir à revenir par la suite. Malgré Landing Sané (9 pts à 3/11, 7 rbds et 2 ctrs en 30 min), Andrew Albicy (6 pts et 5 pds en 28 min) et Daniel Ewing, les seuls à surnager.

L'arrière américain du PL a d'ailleurs terminé meilleur marqueur du match, en vain. Il a compilé 18 points à 6/13 aux tirs, 3 rebonds, 3 passes et 8 fautes provoquées pour 20 d'évaluation en 34 minutes. Mais il fut trop seul en attaque, alors que les joueurs parisiens n'ont pu faire mieux qu'un bien maigre 29% de réussite aux tirs (dont 7/31 à 3-points). La faillite est d'autant plus grande que le rebond était entièrement allemand (48-34) et que le cinq de départ - dans lequel figuraient Jawad Williams (-5 d'éval en 10 min) et Giovan Oniangue (-6 d'éval en 18 min) - n'a inscrit que 13 points.

Cette sixième défaite européenne en huit matchs rend donc impossible une qualification du Paris-Levallois (2v/6d) au Last 32 de l'Eurocup. Avec deux victoires de retard sur Valence et un point-average largement espagnol, le PL est donc définitivement éliminé de la compétition. Le cap de la saison parisienne est désormais totalement fixé sur la Pro A, avec un déplacement à Antibes ce samedi.

Posté par Emile Vaizand

Photo : Daniel Ewing (photo : Sébastien Meunier)

03 décembre 2013 à 21:40
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching