ARCHIVES

EUROCUP (J8) : VAUGHN DUGGINS OFFRE LA VICTOIRE AU MANS À NYMBURK (69-71)

Pourtant privé de son maitre à jouer DaShaun Wood, victime d'une probable fracture de la main en première mi-temps, Le Mans s'est imposé au bout du suspense ce mercredi soir à Nymburk : 69 à 71.

Vaughn Duggins a été décisif en fin de match (photo : Sébastien Meunier)

Décisif, Vaughn Duggins a ainsi permis au MSB de rattraper le club tchèque au classement du groupe A avec une quatrième victoire en huit matchs d'Eurocup.

Au sens propre comme au sens figuré, les Manceaux ont acquis une victoire dans la douleur. Même si les hommes de J.D. Jackson ont dominé une bonne majorité du match en République tchèque, en ne laissant pas plus de 3 points d'avance à leurs adversaires (28-25, 15e), ils ont dû subir la grosse perte de DaShaun Wood avant la pause (33-40). Une absence qui a permis à Nymburk de revenir dans le match au cours du troisième quart-temps (46-45, 25e) grâce à l'ancien Roannais Dylan Page (15 pts à 6/10 et 7 rbds en 31 min).

Néanmoins, le MSB a pu se reposer sur Vaughn Duggins, plutôt moyen lors de ses dernières sorties en Pro A. L'arrière américain a tout d'abord aligné six points en trente secondes à l'entame du dernier quart-temps pour remettre les siens dans le sens de la marche (48-55, 31e). Également porté par un très bon Reyshawn Terry (16 pts à 7/14 et 4 int en 30 min), Le Mans a tenu bon pendant une bonne partie de l'ultime quart-temps avant de voir Nymburk revenir en trombe. Dans le sillage d'un Radoslav Rančík diabolique et auteur de 12 de ses 19 points dans cette période, les Tchèques ont recollé à une possession à moins de 40 secondes du terme (66-67).

Dès lors, le duel entre Duggins et Rancik pouvait avoir lieu. Le Manceau donna d'abord un +3 soulageant à 26 secondes de la fin, auquel le Slovaque répondit par un tir primé à 17 secondes (69-69). Mais c'est bien le joueur du MSB qui prit une dernière fois la main grâce à un tir décisif à quatre secondes de la cloche pour une victoire française en terre tchèque (69-71). Ayant endossé le costume habituellement porté par Wood, Vaughn Duggins a compilé 13 points à 4/8 aux tirs et 5 passes pour 17 d'évaluation en 22 minutes. Une performance clutch que ne reniera sans doute pas son partenaire blessé.

Sans une grande adresse à 3 points (5/15) et avec de nombreux lancers francs ratés dans les deux dernières minutes (5/10 pour un 20/27 final), le MSB s'est ainsi offert une excellente victoire. Non seulement car elle efface quelque peu la correction reçue par Limoges samedi, mais aussi car elle permet aux partenaires de Charles Kahudi (9 pts et 15 d'éval en 33 min) de reprendre la troisième place à Nymburk. Un rang qualificatif pour le Last 32 que le MSB va devoir tenir lors des deux dernières journées face à Quakenbrück (dernier du groupe avec 1v/6d et à Ostende (deuxième du groupe avec 5v/2d). Chose tout à fait envisageable en sachant que Nymburk, à égalité au bilan (4v-4d) mais derrière au point-average, recevra le leader invaincu Cantù et ira à Quakenbrück.

Posté par Emile Vaizand

Photo : Vaughn Duggins a été décisif en fin de match (photo : Sébastien Meunier)

04 décembre 2013 à 20:14
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching