ARCHIVES

EUROLEAGUE : BARCELONE AU RENDEZ-VOUS DU FINAL FOUR

Après avoir acquis le droit de disputer un cinquième match à domicile face au Panathinaikos, Barcelone n'a pas tremblé au moment de valider sa place pour le Final Four.

Dans un Palau Blaugrana tout acquis à sa cause, le Barça s'est imposé 64-53 et ira à Londres pour y défier... le Real.

Barcelona Regal - Panathinaïkos Athens : 64-53 (Le Barça remporte la série 3-2)

Après quatre matches, les Barcelonais ont su retenir la leçon. S'ils voulaient s'éviter de nouvelles grosses sueurs froides, ils devaient pour cela mettre d'entrée le Pana sous l’éteignoir. C'est chose faite après dix premières minutes qui voient le Barça planer sur le match (28-14). Si tant est qu'il y en ait un... Le Pana est dépassé et fait preuve de maladresses, à l'image de sa réussite sur la ligne des lancers-francs (4/9). En face, les catalans sont sur un nuage niveau adresse : 10/16 dans le jeu dont un superbe 4/6 à 3-pts. A l'image de Joe Ingles (8 pts à 3/8 dont 2/5 à 3-pts, 7 rbds) qui plante ses deux tirs primés dans ce quart-temps. Complètement désorganisé par la perte provisoire de sa pièce maitresse - Dimitris Diamantidis écope rapidement de 3 fautes dans les cinq premières minutes du match ! - le Pana continue de prendre l'eau dans le deuxième quart-temps (37-18 après 14 minutes). Le collectif catalan est à l'unisson en première mi-temps, de Marcelinho Huertas (7 pts et 2 pds à la mi-temps) à Nate Jawai (7 pts à 100%), sans oublier Juan Carlos Navarro (10 pts à 4/8 à la mi-temps).

Or, dans le sillage d'un excellent Stéphane Lasme (16 pts à 6/11, 7 rbds et 2 ctrs pour 20 d'éval en 32 min), les Grecs rentrent aux vestiaires avec onze longueurs de retard (44-33). Un moindre mal. Si Lasme continue de porter le Pana à bout de bras en début de troisième quart-temps, cette troisième reprise sera surtout marquée par la faillite des deux équipes qui ne marqueront aucun point en presque cinq minutes. Avant que l'immortel Diamantidis (6 pts à 3/9, 4 rbds, 3 pds et 4 ftes en 30 min) ne ramène les Grecs à huit points sur un lay-up au buzzer (51-43). Ce même Diamant qui permet au Pana de croire à l'exploit au début du dernier quart-temps de la série (51-45). Mais Juanca Navarro (15 pts à 6/17, 3 rbds, 1 pd, 4 bps en 35 min) score cinq points de suite pour redonner au Barça une bonne avance après 34 minutes (56-45). Jonas Maciulis (9 pts à 4/6, 4 rbds, 2 pds, 2 int) a beau se démener pour placer de nouveau le Pana à 6 unités à moins de 3 minutes de la fin (59-53), le Barça ne pliera pas.

Et s'impose grâce à une seconde mi-temps terne (20-20) et marquée par un gros manque de réussite de part et d'autre. Si le Pana termine avec 50% de réussite à 2-pts sur chacune des deux mi-temps, l'adresse de loin lui a clairement fait défaut (1/16 à 3-pts dont 0/10 en deuxième mi-temps). Quant à lui, le Barça a bien fait de se mettre à l'abri avant la pause, puisqu'il a shooté à 16% de réussite (!) après le retour des vestiaires. Mais le club catalan aura construit son succès sur une grosse maitrise du rebond (46-32), si important dans un tel match sans réussite. Il s'en sort également avec 19 prises offensives, étouffant totalement un possible retour grec. Le club espagnol rejoint donc le CSKA Moscou et surtout le Real Madrid au Final Four de Londres. En effet, l'O2 Arena de Londres sera le théâtre d'un nouveau Clasico le 10 mai prochain. A coup sûr le plus chaud et le plus important de la saison.

Posté par Emile Vaizand

25 avril 2013 à 23:10
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.