ARCHIVES

EUROLEAGUE - LE BARÇA ARRACHE LA BELLE !

Nous aurons bien un cinquième match décisif dans cette fabuleuse série des quarts de finale entre Barcelone et le Panathinaikos.

Le Barça est allé chercher la victoire à Athènes et jouera une belle chez lui. Juan Carlos Navarro a pris sa revanche sur Dimitris Diamantidis.

Panathinaïkos Athens – Barcelona Regal : 60 - 70 (Pana et Barça à égalité 2-2)

Sous pression après le match de mardi, le Barça devait impérativement sauver sa peau face à la dizaine d'Athéniens soutenus par les près de 18 000 spectateurs surchauffés de l'OAKA. Plus facile à écrire qu'à faire. Mais le club espagnol ne s'est absolument pas défilé puisque c'est lui qui entre le mieux dans le match en créant un premier écart en première période (10-20) grâce aux 5 unités chacun de Joe Ingles (5 pts à 2/2 et 3 rbds en 11 min) et Nate Jawai (7 pts à 3/4 et 4 fautes en 10 min) que l'on ne reverra quasiment plus par la suite. L'imposant Sofoklis Schortsanitis ne tarde pas non plus à lancer son match. Quand il est présent sur le parquet, c'est en grande partie grâce à lui que le Pana parvient à recoller légèrement au score durant les deux premiers quart-temps. Surtout le deuxième, au bout duquel les Grecs reviennent à quatre petites longueurs (27-31). Le pivot pointe déjà à 11 points à la mi-temps (13 au final en 13 minutes). Il permet ensuite au club grec de revenir à deux points en début de troisième quart-temps (31-33) grâce à deux lancers.

Le début de la fin pour le Pana commence juste après les deux derniers points du match de Schortsanitis. Ante Tomić (16 pts à 7/11, 5 rbds, 3 int pour 21 d'éval en 31 min) se réveille et inscrit dix points durant le quart-temps, bien aidé par son compère Erazem Lorbek (8 pts à 3/8). Les deux Barcelonais scorent 15 des 20 points espagnols dans cet avant-dernier quart-temps. De quoi mettre le Barça sur orbite grâce à un 0-10 passé entre la 22e et la 25e minute (31-45). Les Grecs déjouent à l'image de leur meneur. Dimitris Diamantidis ne parviendra à inscrire aucun point (!) durant la partie mais aura distribué quelques beaux caviars (0/5 à 3-pts, 6 pds, 5 rbds, 2 int, 3 bps en 37 min). Habituellement tranchant, il contribue par son 0/5 à la faillite collective à longue distance (5/23 soit 22% de réussite à 3-pts). A contrario, les Catalans ont assuré définitivement leur succès derrière l'arc. En enchaînant pas moins de cinq tirs primés consécutifs de la 30e à la 38e minute, après avoir nettement arrosé depuis les 6,75 m (9/28 soit 32% au final). Une situation qui rappelle bizarrement celle du Real qui avait également sécurisé de loin sa victoire à Tel-Aviv mardi soir.

À ce jeu-là, Juan Carlos Navarro s'est montré à son aise puisqu'il a planté trois tirs primés dans le final et même 11 des 19 points catalans dans le dernier quart. Dans un match dans le match avec Diamantidis, lui aussi égalise à deux partout, après deux fins de rencontres loupées, notamment lors du match 2 à Barcelone. Le joueur ibérique termine la partie avec 17 points (à 6/11 dont 3/7 à 3-pts), 4 rebonds et 4 passes au compteur en 32 minutes. C'est ce même Navarro qui a enterré les derniers espoirs de retour en mettant coup sur coup deux shoots à longue distance (52-63 à la 36e puis 52-66 à la 38e) alors que le Pana était revenu à huit points à 4 minutes de la fin. Grâce au shooteur américano-grec Michael Bramos (15 pts à 5/9 dont 4/8 à 3-pts, 3 rbds pour 16 d'éval en 34 min) et au pivot gabonais Stéphane Lasme (12 pts à 6/10 et 12 rbds pour 19 d'éval en 29 min) qui ont mis à eux deux 17 des 22 points grecs en fin de match. Deux belles perfs insuffisantes pour espérer grignoter et avaler la confortable que le Barça avait prise. Le club espagnol s'impose donc de dix points (60-70). Pour l'anecdote, ce dernier a perdu le match au Performance Index Ranking (l’équivalent européen de l'évaluation, ndlr) : 70 à 62.

Qu'importe, la victoire revient bel et bien au Barça qui accueillera le dernier match de la série au Palau Blaugrana. Qui du Barça ou du Pana ralliera Londres pour le Final Four début mai ? Réponse finale la semaine prochaine.

Posté par Emile Vaizand

19 avril 2013 à 00:32
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.