ARCHIVES

FINAL FOUR EUROLEAGUE : LE CSKA MOSCOU TERMINE SUR UNE BONNE NOTE ET SUR LE PODIUM

Après la correction reçue par l'Olympiacos vendredi en demi-finale, le CSKA Moscou quitte Londres sur une troisième place décrochée face à Barcelone (74-73), qui avait terminé à ce rang l'an dernier à Istanbul.

© Euroleague.net

C'est le CSKA qui prend le meilleur départ (11-2 après 6 minutes de jeu) sous l'impulsion de Victor Khryapa (9 pts à la mi-temps). Mais le Barça ne reste jamais très loin et passe devant pour la première fois du match durant le deuxième quart-temps (23-25 après 16 minutes). Le jeune ailier espagnol Alex Abrines apporte son shoot en sortie de banc (8 pts à 2/5 à 3-pts à la pause) et les deux équipes peuvent rentrer aux vestiaires dos à dos (35-35).

Le début de deuxième mi-temps est de nouveau à l'avantage des Moscovites qui passent un cinglant 13-0 en deux minutes pour prendre le large (48-35), grâce notamment à Sonny Weems (14 pts à 6/14 au final). Mais le Barça réplique grâce à un autre jeune élément, l'intérieur Monténégrin Marko Todorović, qui n'hésite pas à se frotter à la défense russe (6 fautes provoquées) pour ensuite la sanctionner sur la ligne (7/8 aux lancers). Il marquera tous ses points après deux quarts-temps et demi et finira meilleur joueur du camp blaugrana à l'évaluation (11 pts, 4 rbds pour 20 d'éval en 20 min - meilleur perf de sa saison). Son excellent passage permettra au Barça de revenir à six longueurs (50-44, 25e). Mais alors que Sonny Weems redonne de l'avance au CSKA (54-44, 26e), Juanca Navarro se réveille enfin et ajoute huit points en trois minutes dans l'escarcelle catalane à la fin du troisième quart-temps (59-54).

Le CSKA fait la course en tête durant le quatrième quart-temps (62-54 à la 32e puis 67-59 à la 35e) et semble contenir les assauts répétés du Barça. C'était sans compter sur ses titulaires - Navarro, Erazem Lorbek (8 pts et 4 rbds) ou Ante Tomić (10 pts, 6 rbds et 3 pds) - qui ramènent le club espagnol à hauteur à une minute du buzzer (70-70). Alors que l'attaque russe continue de bafouiller, Juanca Navarro (17 pts à 6/11 dont 5/7 à 3-pts) ne tremble pas au moment de rentrer le tir primé synonyme de possible hold-up (72-73 à 32 secondes du terme). Mais le meneur Aaron Jackson, qui réussit là son meilleur match de la saison (13 pts à 3/3 aux tirs et 7/8 aux lancers, 18 d'éval en 22 min), assure la victoire russe sur la ligne des lancers à 27 secondes. La dernière action tentée par le maladroit Marcelinho Huertas (0 pt à 0/3 et 6 bps) ne donnera rien.

En plus de Jackson, le CSKA a pu compter sur un solide Viktor Khryapa pour aller décrocher cette troisième place européenne : 16 points à 7/10, 4 rebonds, 2 passes et 4 interceptions pour 19 d'évaluation en 27 minutes. Miloš Teodosić apportant 5 points, 5 rebonds et 5 passes. Pour sa dixième participation au Final Four sur les onze dernières éditions (seul manque à l'appel le Final Four parisien de 2011), le club européen le plus régulier du moment repart donc d'une O2 Arena (à moitié pleine) avec une médaille autour du cou. Pour une énième participation et un meilleur résultat l'an prochain au même endroit ? Rendez-vous est déjà pris.

Posté par Emile Vaizand

Photo : © Euroleague.net

12 mai 2013 à 21:03
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching