ARCHIVES

ISRAËL : LE MACCABI TEL-AVIV DÉLOGÉ DE SON TRÔNE !

Si un tel dénouement s'était déjà produit par deux fois ces cinq dernières années (l'Hapoel Halon sacré en 2008 et l'Hapoel Gilbao/Galil en 2010), il n'en reste pas moins extrêmement surprenant.

L'ailier-fort Pat Calathes, déterminant dans la victoire finale du Maccabi Haifa (photo : Adi Avishai - www.jpost.com)

Le Maccabi Electra Tel-Aviv, premier de la saison régulière (22v/5d) et logiquement grand favori à sa propre succession, a été battu hier en finale du Championnat israélien par le Maccabi Haifa (79-86).

Disputée sur une manche sèche après sept ans de Final Four, le format de la finale laisse dorénavant une plus grande chance aux challengers du Maccabi. Il faut dire que le quintuple champion d'Europe dominait outrageusement son Championnat avec un seul titre échappé entre 1970 et 2007. Une hégémonie déstabilisée cette année par le deuxième de la saison régulière (17v/10d) qui remporte là son tout premier titre national. La surprise réalisée hier par Haifa est d'autant plus grande qu'en 59 éditions depuis 1953-54, le club de Tel-Aviv s'est imposé à 50 reprises en Super League !

Éliminé pour la deuxième année de suite en quarts de l'Euroleague, le Maccabi était pourtant lancé vers un énième titre à la mi-temps (42-37). Ne menant plus que d'un petit point après trente minutes (58-57), il s'est finalement fait surprendre par les partenaires du meneur Gal Mekel (21 pts, 7 pds, 3 int et 8 fprs). Grand frère de Nick (l'arrière du Loko Kuban), l'intérieur Pat Calathes (22 pts à 8/14, 10 rbds et 6 fprs) a livré un match digne de ses play-offs durant lesquels il a tourné à 17,4 points, 9,7 rebonds et 2,4 passes. Énorme lui-aussi en post-season (19,2 pts, 6 rbds et 5,3 pds pour 26 d'éval en 33 min), l'ailier globe-trotteur Donta Smith a également tenu son rang hier soir dans le camp des vainqueurs (12 pts, 7 pds, 6 rbds et 7 fprs).

Dans une bataille entre deux cinq majeurs omniprésents, celui des Verts s'est montré plus opportuniste au rebond (35-27) et plus agressif, poussant les joueurs Jaune-et-Bleu à la faute (28 fautes commises, 35 tentatives sur la ligne des lancers pour Haifa). Seul le combo-guard Ricky Hickman est sorti du lot côté Maccabi T-A et a compilé 28 points (à 10/14 dont 3/6 à 3-pts), 2 rebonds, 5 passes, 4 balles perdues et 5 fautes provoquées pour 26 d'évaluation en 34 minutes. C'est une saison à oublier pour le plus grand club israélien, qui repart tout de même avec la Coupe, remportée plus tôt dans la saison (76-68) face à son bourreau final. Une bien maigre consolation pour le club coaché par David Blatt.

Posté par Emile Vaizand

Photo : L'ailier-fort Pat Calathes, déterminant dans la victoire finale du Maccabi Haifa (photo : Adi Avishai - www.jpost.com)

14 juin 2013 à 20:50
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching