ARCHIVES

ITW MARQUEZ HAYNES : 'UNE OPPORTUNITÉ GÉNIALE'

Posté par Rédaction

Seul rookie la saison dernière en Pro A, Marquez Haynes a tellement bien réussi sa saison avec l'Elan Chalon que de nombreux clubs ont fait appel à des débutants pour l'année prochaine. All-Star étranger et vainqueur de la Coupe de France, il mènera ces deux prochaines années le jeu de l'équipe espagnole de Gran Canaria. En attendant, Marquez Haynes va disputer l'Euro avec la Géorgie et il ne comprend pas toutes les critiques concernant sa naturalisation

Bonjour Marquez, merci d’accepter notre invitation.

Aucun problème.

Nous avons appris il y a une dizaine de jours que tu étais devenu Géorgien. Comment cela a été possible pourtoi d’obtenir ce passeport ?

Les règles FIBA autorisent les équipes nationales à naturaliser un joueur comme l’Espagne le fait avec Serge Ibaka. Ils m’ont contacté, m’ont montré beaucoup d’intérêt. J’ai senti que ça serait une très bonne expérience pour moi de jouer à ce niveau. J’ai déjà eu un peu d’exposition en Europe avec la saison passée et j’ai été vraiment enthousiasmé par cette idée.

Avais tu des liens avec la Géorgie avant ?

Non. Simplement l’intérêt mutuel que nous avions de par les règles de naturalisation de la FIBA. Ils sont venus à moi et j’ai pensé que ce serait une bonne situation pour moi qui me conviendrait bien. Les mecs sont vraiment bien, je profite vraiment de tout. C’est quelque chose que j’aimerais continuer dans le futur, continuer à jouer pour cette équipe.

Tu es en stage en Autriche avec ton équipe actuellement. Quelles sont tes impressions pour le moment ?

 Cela se passe vraiment bien, mes coéquipiers sont vraiment cools. Ils ont tous une bonne personnalité, c’est un groupe vraiment marrant donc c’est amusant de travailler avec eux. Tu sais, Coach Igor est vraiment génial et il m’a beaucoup aidé tout comme Coach Jason qui est aussi Américain. C’est une bonne expérience pour le moment que je suis vraiment ravi d’effectuer.

Je pense que tu es vraiment excité à l’idée de jouer l’Euro !

 Oh oui, je suis vraiment excité ! Ca va être énorme ! Juste le fait que je puisse prendre part à ça est également vraiment excitant. Je suis vraiment ravi de jouer l’Euro.

Quels sont les objectifs de la Géorgie ?

 Tu sais, l’objectif est juste d’aller sur le terrain et de représenter le mieux possible le pays. Je crois vraiment que si l’on joue le plus dur que l’on peut, il n’y a pas de raisons que l’on ne puisse pas remporter tous les matches. Il faut être concentré, suivre les consignes et tout peut arriver.

« Une saison que je n’oublierai jamais »

Comment ont réagi ta famille, tes proches à cette naturalisation ?

Oh, ma famille m’a vraiment supportée. Tu sais, c’est vraiment une opportunité géniale et quand ils sont venus à moi, j’ai senti que l’intérêt était partagé. J’ai l’impression que beaucoup de personnes sont énervées contre moi à cause de cette naturalisation. Je ne comprends vraiment pas pourquoi. Enfin, je veux dire que c’est bien pour le sport, pour le pays, pour moi. C’est bien pour tout le monde en fait. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi tout le monde m’en veut.

Tu as disputé cette saison avec Chalon ta première année en Europe ? Est-ce que cela a été une très bonne saison pour toi ?Je ne pense que ça a été une très bonne saison mais c’était plutôt bien. L’équipe a eu beaucoup de succès. J’ai été très excité de finir 3ème du Championnat, la ville de Chalon était vraiment à fond derrière nous. Pour moi, personnellement, ça a été une année décente mais je pense que je peux encore jouer mieux que ça.

Je suppose que tu as été ravi d’offrir à Chalon le premier trophée de son histoire avec la Coupe de France !

 Oh, cela veut dire tellement de choses pour moi. C’est une saison que je n’oublierai jamais, un endroit dont je me rappellerai toujours. Juste le fait d’avoir gagné la Coupe, de voir tous ces gens tellement heureux, c’était génial !

Qu’as-tu pensé du niveau de ProA ?

 J’ai trouvé qu’il y avait vraiment un très bon niveau. C’est une ligue très athlétique et il y a beaucoup de jeunes joueurs talentueux. Je pense qu’il y a un très haut niveau de basket en ProA. En plus, tout le monde peut battre tout le monde et j’ai été ravi du niveau de compétition en France.

Regrettes-tu cette défaite en play-offs contre l’ASVEL ?

 Hmmm, c’est difficile. Je ne dirais pas que j’ai des regrets mais oui, j’étais déçu. Mais tu sais, je sais que je suis allé sur le terrain et que j’ai tout donné. Tout ce que j’avais en moi, je l’ai laissé sur le parquet, j’ai joué aussi dur que j’ai pu. Je suis triste que cela se soit fini différemment de ce que nous avions imaginé mais j’ai fait tout ce que j’ai pu pour gagner.

On sait que l’adaptation d’un rookie en France n’est pas toujours aisée. Comment est-ce que cela s’est passé pour toi ?

 Ce n’était pas aussi dur que je l’avais pensé. Je pense que la langue est ce qu’il y a de plus dur mais quand tu commences à jouer et que les fans commencent à te connaître, ils te rendent la vie plus facile. Ce n’était pas si difficile que ça.

Malcolm Delaney va te remplacer à l’Elan. Est-ce que tu l’as déjà vu jouer ?

 J’ai entendu parler de lui avant, je ne le connais pas personnellement mais oui, je l’ai déjà vu un peu jouer.

«Je suis vraiment excité de jouer en Espagne »

C’est un bon joueur ?

C’est un excellent scoreur mais je ne l’ai pas vu beaucoup donc je ne peux pas vraiment en parler mais je pense qu’il est bon.

Tu as signé deux ans à Gran Canaria en Espagne ! C’est une grosse opportunité pour toi ?

 Oh oui, je suis vraiment excité à l’idée de jouer là-bas.

Avec le lock-out NBA, l’Espagne était le meilleur championnat où tu pouvais jouer ?

 Oui, c’est ce que j’ai entendu, c’est ce que tout le monde ici m’a dit. Apparemment, c’est la meilleure ligue après la NBA donc je suis vraiment content d’en faire partie.

Quels sont tes objectifs pour la saison prochaine ?

 Mon objectif est juste de gagner. Je sais que cette équipe a fini 5ème l’année dernière donc j’espère que nous pourrons améliorer ce classement. Individuellement, je veux avoir du succès, je veux pouvoir montrer au monde ce que je sais faire. Mais avant tout, je veux gagner, ma situation individuelle passe après. Je vais travailler très dur et je pense que tout se passera bien.

Tu auras un plus gros salaire qu’à Chalon ?

 (rires) C’est à mon agent qu’il faut parler de ça !

Tu vises toujours la NBA pour la suite de ta carrière ?Oui, il n’y a aucune question à se poser là-dessus. Si vous jouez ce jeu, vous devez viser le plus haut niveau. Tu sais, si je continue à travailler dur et à m’améliorer chaque jour, il n’y a aucun doute que je serai un jour en NBA.

Tu préfèrerais une longue carrière NBA avec un petit temps de jeu ou une bonne carrière européenne ?

 Je ne sais pas parce que je n’ai jamais joué en NBA. Je pense que les deux sont intéressants. Personnellement, mon but n’est pas d’aller en NBA pour cirer le banc mais bien d’être le meilleur joueur possible. Je pense que si je continue à travailler, je n’aurais pas à m’asseoir sur le banc.

Tu as un message personnel à faire passer ?

Un petit mot pour les fans de Chalon : je vous aime et je ne vous oublierai jamais. Pour l’équipe : gagnez le Championnat !

Cette saison en France restera comme un bon souvenir pour toi ?

 Oh oui, un merveilleux souvenir !

04 aout 2011 à 13:29
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching