ARCHIVES

TURQUIE : LE GALATASARAY DE BONIFACE N'DONG COURONNÉ FACE AU BANVIT DE SAMMY MEJIA

Le Galatasaray Medical Park a remporté le week-end dernier son 16ème titre de champion de Turquie, le 5ème en Turkish Basketball League (TBL).

Le capitaine Ender Arslan (#33), Carlos Arroyo (#30) et Cenk Akyol (#17) célèbrent leur succès avec les supporters de l'Abdi İpekçi Arena d'Istanbul (photo : www.tbl.org.tr)

Le club le plus titré du pays a mis fin à une longue attente en s'imposant en Championnat pour la première fois depuis 1990. Dominateur tout au long de la saison régulière (27v/3d), le club d'Istanbul n'a pas tremblé durant les play-offs.

En quarts de finale, Galatasaray a tout d'abord expédié le Tofas Bursa de Tomislav Ružić (ex-Asvel, ex-Besançon), Mindaugas Lukauskis (ex-Asvel) et Junior Elonu (ex-Pau-Lacq-Orthez) en deux manches sèches (92-54 puis 49-82). L'ancien palois, qui a livré une saison solide avec 9,6 points à 65% et 7,6 rebonds de moyenne, a tout de même rendu 11,5 points et 8,5 rebonds sur la série. En demi-finales, les Jaune et Rouge n'ont également fait aucun cadeau, sweepant en 3 matches le Pinar Karsiyaka d'Izmir, tombeur en quarts du Fernerbahçe (champion 2010 et 11).

Avant de quitter définitivement les parquets, l'ancien Dijonnais Boniface N'Dong se montra indispensable durant cet affrontement (15 pts et 8,7 rbds de moyenne). Avec 23 points et 9 rebonds, le Sénégalais fut même décisif durant le match 3, celui de la qualification en finale, remporté 77-79 à Izmir. Un match au cours duquel les anciens bourguignons Bobby Dixon (19 pts et 6 pds) et Alade Aminu (14 pts et 8 rbds) se montrèrent bons mais finalement impuissants. L'ancien Dijonnais (15,5 pts, 4,3 rbds et 4,6 pds de moyenne en 31 min) et l'ex-Chalonnais (11,5 pts et 5,8 rbds de moyenne en 25 min) auront porté le Pinar Karsiyaka tout au long de la saison, l'emmenant aux portes de la finale en TBL et en finale de l'EuroChallenge.

Galatasaray face à Banvit, telle était l'affiche de la finale de la TBL. Banvit venait de sortir en quarts le Besiktas, tenant du titre mais décevant sixième de la saison régulière suite à un remaniement intégral de l'équipe, avec notamment l'arrivée de Coach Kunter. Puis en demies, le club basé à Bandirma sortait l'Anadolu Efes Istanbul (champion 2009) pour atteindre la première finale de l'Histoire du club (créé en 1994). Malgré cet excellent parcours, le club de Sammy Mejia (12,1 pts à 54%, 4,6 rbds et 3,4 pds cette saison) n'inquiéta pas non plus Galatasaray. Les 11pts-8rbds et 14pts-7rbds-4pds de l'arrière champion de France 2010 lors des matches 1 et 3 furent vains ; les Stambouliotes menaient déjà 3-0 (79-62 / 80-66 / 71-72).

En dépit des 34 pions de Jamont Gordon, Banvit sauva l'honneur durant le match 4 (86-85). Mais la révélation turque de la saison du s'incliner à Istanbul (76-58), face à Cenk Akyol (22 pts à 6/9 à 3-pts), Boniface N'Dong (16 pts et 5 rbds) ou encore Carlos Arroyo (15 pts et 8 pds). L'excellent meneur porto-ricain, qui réussit le doublé après avoir sacré le Besiktas l'an passé, a livré une saison et des play-offs solides avec des moyennes de 13,3 points, 2,8 rebonds et 4,3 passes. Mais il doit laisser son trophée de MVP des finales à Jamont Gordon. En provenance du CSKA Moscou, l'arrière US a livré une saison en dents de scie mais a su élever son niveau de jeu en play-offs en tournant à 14,6 unités de moyenne, livrant deux bons matches pour lancer la finale face à Banvit (18pts-5rbds-2pds au match 1 puis 16pts-6rbds-3pds au match 2).

Tout comme Arroyo, l'intérieur américain naturalisé turc Ersin Dağlı (9 pts à 4/6 et 9 rbds lors du match 5) conserve son titre acquis l'an dernier avec le Besiktas. C'est également le cas pour le coach Ergin Ataman qui remporte même un troisième titre dans un troisième club différent. Il fut sacré avec l'Anadolu Efes en 2009 et donc le Besiktas en 2012, signant à chaque reprise le doublé Coupe-Championnat. Une performance qui a failli être rééditée cette année, puisque Galatasaray s'est incliné en février en finale de la Coupe face au Fener (63-57).

Posté par Emile Vaizand

Photo : Le capitaine Ender Arslan (#33), Carlos Arroyo (#30) et Cenk Akyol (#17) célèbrent leur succès avec les supporters de l'Abdi Ä°pekà§i Arena d'Istanbul (photo : www.tbl.org.tr)

20 juin 2013 à 17:16
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ADMIN BEBASKET
Admin Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching