COUPE DE FRANCE

ANTIBES ET CHALON SE QUALIFIENT À L’EXTÉRIEUR, LEVALLOIS RESTE MAÎTRE À DOMICILE

Mickael Gelabale
Crédit photo : Sébastien Grasset

Trois autres seizièmes de finale étaient au programme ce soir et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’il fallait peut-être mieux se déplacer : Antibes est allé s’imposer au Chaudron face au Portel 79 à 72, l’Elan Chalon a dominé Pau au Palais des Sports 92 à 88. Seul Levallois a pu s’imposer à domicile face à Châlons-Reims, 82-69.

Suite des 1/16e de finale de la Coupe de France, ce mercedi soir avec des duels 100% Jeep ELITE.

Antibes aura pris son temps

Face aux Stellistes, les Sharks ont pourtant bien mal démarré la rencontre. Le Portel pressait d’entrée et prenait rapidement la mesure des sudistes. Anthony Hilliard donnait déjà dix points d’avance à sa formation après cinq minutes (12-2). Un écart que l’on retrouvait après le premier quart temps, 25-16. Même si Moses Ehambe (18 points, meilleur marqueur du match), à coup de paniers longue distance (4/8) donnait un peu plus de relief à l’avance stelliste (31-18, 12e), Antibes réagissait. Profitant de l’apathie du Portel pendant presque quatre minutes, le letton Aigars Skele (16 points, 6 rebonds) plaçait les Sharks en tête peu avant la mi-temps (35-36). Mais à la pause, les deux équipes étaient à égalité, 39-39. La rencontre restait serrée durant le troisième quart, même si un dernier lancer franc de Fernando Raposo faisait basculer la rencontre du côté des coéquipiers de Tim Blue (17 points). Un avantage qu’Antibes ne lâchera plus, s’imposant finalement 79 à 72.

Chalon-sur-Saône au bout du suspense

A Pau, il a fallu attendre la toute fin de rencontre pour savoir quel Elan allait poursuivre l’aventure en Coupe de France. Bastien Pinault et Assane Ndoye n’ont pas tremblé sur la ligne des lancers quand il s’agissait d’assurer la victoire pour leur équipe (victoire de Chalon 92 à 88). Vitalis Chikoko a bien tenté de faire basculer la rencontre du côté des Palois (23 points, 6 rebonds) mais en face, Mickaël Gelabale a fait le boulot avec ses 25 unités, bien aidé par les 14 points de Mikal Riley ou l’activité de Justin Robinson, proche du double-double (10 points, 6 rebonds et 9 passes décisives).

Levallois sans trembler

Dernier qualifié ce soir, Levallois. Les joueurs de Frédéric Fauthoux ont assuré l’affaire face à Châlons-Reims (82-69). Se donnant rapidement un matelas intéressant au tableau d’affichage après dix minutes (24-12), les coéquipiers de Nobel Boungou-Colo (13 points, 4 rebonds en 25 minutes) parvenaient à maitriser les tentatives de retour des Champenois (41-32 à la pause). Un troisième quart à nouveau dominé et Levallois pouvait gérait la fin du match pour s’imposer 82 à 69. Mouphtaou Yarou frôlait le double-double (16 points, 9 rebonds) quand du côté du CCRB, Blake Schilb terminait la rencontre avec 11 points, 6 rebonds et 5 interceptions.

Une dernière rencontre reste à jouer dans ces 1/16e  de finale : Poitiers accueillera Boulazac mardi prochain.

Les résultats du soir :

  • Le Portel - Antibes : 72-79
  • Pau-Lacq-Orthez - Chalon/Saône : 88-92
  • Levallois - Châlons-Reims : 82-69

 

24 janvier 2019 à 00:02
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
JULIEN HARTMANN
Julien Hartmann
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching