COUPE DE FRANCE

LASSI TUOVI (STRASBOURG) : "LES GARS SONT DES GUERRIERS"

Crédit photo : SIG Strasbourg P Gigon

L'entraîneur de la SIG Strasbourg Lassi Tuovi revient sur la victoire de son équipe à Cholet en huitième de Coupe de France.

Sans pivot (Yannis Morin est blessé et Ike Udanoh ne pouvait pas encore jouer), Strasbourg s'est imposé à Cholet (78-82) samedi soir en huitième de finale de Coupe de France masculine. Une victoire de la SIG chez une équipe qui restait sur quatre victoires de suite. De quoi confirmer l'état d'esprit qui règne dans le groupe, comme l'a confirmé l'entraîneur Lassi Tuovi après la rencontre* :

"C’est évident qu’on ne pourrait pas jouer beaucoup de matches avec un roster si court, mais je pense que, lorsqu’il y a une hiérarchie, que tout le monde connaît son rôle et que chacun sait ce qu’on attend de lui et des autres, c’est plus simple de jouer ce genre de match. C’est plus simple pour un jeune d’entrer dans le match dans ces conditions (comme Essomé Miyem, utilisé 12 minutes, et Clément Frisch 2 minutes, NDLR). Cela démontre que le groupe est sain et qu’il y a un bon état d’esprit quand tu gagnes ce type de rencontre. A la question pourquoi et comment cette victoire est arrivée, la réponse est simple : les gars sont des guerriers à l’image de Ish (Wainright) et Léo (Cavalière). Ils mettront leur corps en opposition quoi qu’il arrive. C’est grâce à ce genre de chose qu’on peut gagner ce type de match.

Le mea culpa du coach

Je ne sais pas si c’est lié au fait que Cholet avait joué cette semaine et que nous nous n’avions que des entraînements dans les jambes, mais la machine ne s’est pas mise en route au début de match. Mais pour être honnête, je pense aussi que c’est surtout lié à ce que j’ai tenté au début avec Bonzie Colson au poste 4. Ça n’a pas marché. Ce début de match manqué est de ma faute. J’ai fait cette erreur et ça a donné à Cholet du rythme pour nous dominer. Après nous avons changé et nous nous sommes adaptés dans nos rotations avec Bonzie en 3 et Léo, Ish et Essome à l’intérieur et ça allait mieux. A partir de là nous avons repris le contrôle. C’était un peu coup de poker, mais ça n’a pas fonctionné et il faut donner du crédit aux joueurs d’être revenus pour gagner ce match et aller chercher la qualification."

*propos retranscris sur sigstrasbourg.fr

10 janvier 2021 à 09:58
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.