COUPE DE FRANCE

LE PORTEL ENVOYÉ AU TAPIS PAR CHARTRES (NM1), SAINT-QUENTIN L'EMPORTE À NANTERRE !

Crédit photo : Sébastien Grasset

L'ESSM Le Portel et Nanterre 92 sont les princuipales victimes de ces 1/32e de finale de la Coupe de France. Retrouvez l'ensemble des résultats et de la soirée.

Si aucune surprise n'a eu lieu lors du tour précédent, ces 1/32e de finale de la Coupe de France ont été marqué par quelques surprises. La plus grosse sensation est venue de Chartres où le CCBM, pensionnaire de Nationale 1, a éliminé Le Portel (75-74) grâce à un tir primé de Yann Siegwarth. Auteur de 19 points à 7/13, 7 rebonds et 3 passes décisives, l'ancien stelliste Mounir Bernaoui (2016/18) a été le grand bonhomme du soir. Voir une équipe de l'élite sortie par une NM1 devient presque une habitude : Pau avait été éjecté à Tours l'an dernier, Fos-Provence et Gravelines-Dunkerque avaient mordus la poussière contre Sorgues et Souffelweyersheim en 2018, Cholet à Saint-Vallier en 2017/18...

La belle résistance de Poitiers et Andrézieux-Bouthéon

D'autres clubs de NM1 ont failli frapper très fort, à l'extérieur qui plus est. À l'entame du quatrième quart-temps, Poitiers était toujours dos à dos avec Cholet (59-59) avant de céder sur la fin (77-87), notamment sous l'impulsion du duo Peter Jok (20 points à 7/11, 7 rebonds et 2 passes décisives) - Yoan Makoundou (18 points à 8/16 et 8 rebonds). Scénario similaire pour Andrézieux-Bouthéon : en déplacement à Parsemain, l'ABLS a compté jusqu'à sept points d'avance en début de deuxième mi-temps, dans le sillage d'un Averyl Ugba enfin performant (14 points et 7 rebonds) et d'un Tom Hyenne surprenant (11 unités et 5 rebonds). « Il y a de la satisfaction sur le match qu'on a livré », soulignait Moustapha Diarra, régional de l'étape côté Andrézieux-Boutéon, lui le Marseillais du Mail (14e). « On a été appliqué et on a pris du plaisir. Ça s'est joué sur la fin avec quelques shoots précipités de notre part et deux - trois tirs au buzzer de leur côté. » Allusion aux deux tentatives lointaines de Jean-Michel Mipoka à la sirène (notre photo) qui ont permis aux BYers de passer de +3 à +9 dans le money-time, s'enlevant ainsi une belle épine du pied (79-68, score final). « Les mecs ont eu du mal à se motiver, on a bien vu qu'il n'y avait pas le même niveau d'intensité que contre Orléans », relatait Rémi Giuitta. « Mais on a assuré l'essentiel, voire le minimum. À domicile, face à une équipe inférieure hiérarchiquement, ça nous mettait dans l'obligation de gagner. »

le-portel-envoye-au-tapis-par-chartres--nm1---saint-quentin-l-emporte-a-nanterre--1634681622.jpeg
L'un des deux shoots décisifs de Jean-Michel Mipoka au buzzer
(photo : Sébastien Grasset)

Saint-Quentin a aussi frappé très fort. Malgré la nouvelle prestation convaincante de Thomas Wimbush (19 points), le SQBB est allé l'emporter en terre nanterrienne. Et de manière autoritaire (85-77). Un succès logique tant l'équipe picarde a fait la course en tête, dénombrant jusqu'à 14 points d'avance à six minutes du buzzer final. De quoi donner confiance à Kresimir Ljubicic, intéressant (17 points à 7/9 en 21 minutes) alors qu'il n'était pas forcément flamboyant jusque-là.

La Chorale et l'ALM au bout du suspense

La dernière surprise est venue de Mulhouse où le MBA a aisément dominé Saint-Chamond (88-73), boosté par les 21 unités de Morgan Durand.

Enfin, si Aix-Maurienne a fait trembler Roanne jusqu'au bout (90-91 grâce à un dernier panier de Johnny Berhanemeskel), si Évreux a dû attendre un buzzer beater de Fabien Paschal pour se débarasser d'Orchies (62-60), la logique a été respectée sur tous les autres parquets. On notera simplement la performance de Gani Lawal, tout proche de la perfection à Lille (23 points à 10/11 et 6 rebonds en 22 minutes).

le-portel-envoye-au-tapis-par-chartres--nm1---saint-quentin-l-emporte-a-nanterre--1634681708.jpeg
Le tir de Berhanemeskel à 22 secondes du buzzer a permis à Roanne d'éviter un upset
(photo : Jacques Cormarèche)

Les résultats des 1/32e de finale de la Coupe de France :

  • Tours (Pro B) - Élan Béarnais (Betclic ÉLITE) : 64-80
  • Fos-Provence (Betclic ÉLITE) - Andrézieux-Bouthéon (NM1) : 79-68
  • Mulhouse (NM1) - Saint-Chamond (Pro B) : 88-73
  • Aix-Maurienne (Pro B) - Roanne (Betclic ÉLITE) : 90-91
  • Vichy-Clermont (Pro B) - Antibes (Pro B) : 86-83
  • Dax-Gamarde (NM1) - Blois (Pro B) : 69-80
  • Boulazac (Pro B) - Quimper (Pro B) : 68-63
  • Cholet (Betclic ÉLITE) - Poitiers (NM1) : 87-77
  • Nantes (Pro B) - Limoges (Betclic ÉLITE) : 61-84
  • Denain (Pro B) - Gravelines-Dunkerque (Betclic ÉLITE) : 64-98
  • Orchies (NM1) - Évreux (Pro B) : 60-62
  • Chartres (NM1) - Le Portel (Betclic ÉLITE) : 75-74
  • Nancy (Pro B) - Rueil (NM1) : 74-51
  • Nanterre (Betclic ÉLITE) - Saint-Quentin (Pro B) : 77-85
  • Lille (Pro B) - Champagne Basket (Betclic ÉLITE) : 71-81

Mercredi à 20h :

  • Paris (Betclic ÉLITE) - Rouen (Pro B)

 

20 octobre 2021 à 00:20
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.