COUPE DE FRANCE


TROPHÉE COUPE DE FRANCE : TOULOUSE L'EMPORTE AU BOUT DU SUSPENSE !

Crédit photo : Hervé Bellenger FFBB

Au terme d'un match engagé et spectaculaire, le Toulouse Basket Club remporte le Trophée Coupe de France (réservé aux clubs non professionnels), 81-73 a.p. contre Kaysersberg. 

Pascal Tajan brandit fièrement le trophée face à son public. Ses coéquipiers le portent en triomphe, lui qui a porté son équipe tout au long de cette finale. Après avoir lancé le match sur un rythme effréné, après avoir été tout proche d'offrir le titre à la fin du temps réglementaire, Pascal Tajan a signé le dernier point de son équipe en prolongation, sur lancer franc, pour sceller la victoire toulousaine, 81-73. Tout un symbole. Et le TBC, pour sa première apparition à Bercy, remporte ce Trophée Coupe de France au terme d'un match fou entre deux gros bras de la NM2.

Parti sur un rythme enlevé, avec deux attaques de feu, le match a ensuite vu les deux équipes se rendre coup pour coup, avec des défenses au rendez-vous et de nombreux changements de leader. Alors que Kaysersberg avait pris un petit avantage dans le troisième quart, Toulouse s'est relancé avec une défense de zone et un énorme poster de Kayode Ajenifuja (21 points). Les Toulousains avaient même une main sur le trophée, grâce à un Tajan intenable (25 points, 14 rebonds et 6 passes décisives pour 34 d'évaluation) et une faute antisportive donnée dans le money time et jugée bien généreuse par le coach de Kaysersberg.

Mais les Asaciens ont arraché la prolongation. Un tir primé de Kevin Walter à 10 secondes du buzzer offrait cinq minutes de rab' au public de Bercy. Un baroud d'honneur qui ne changeait pas le cours du match. Kaysersberg, qui disputait sa troisième finale (victoire en 2016), avait laissé filer le momentum. En prolongation, malgré un Willy Berquier précieux à la création (12 passes) mais maladroit (14 points à 5/18), les Alsaciens ont cédé. Et Toulouse pouvait laisser exploser sa joie. Sa joie et sa fierté de retrouver une équipe de basket qui monte dans une ville rose qui a vu ses Spacers, pensionnaires de l'élite à la fin des années 90, disparaitre. 

À l'AccorHotels Arena de Paris-Bercy,

20 avril 2018 à 22:53
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GAËTAN DELAFOLIE
Passe les vacances à camper dans les raquettes.
Gaëtan Delafolie
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching