COUPE DU MONDE 2019

LA FOLIE ARGENTINE FAIT TOMBER UNE BIEN TRISTE SERBIE

Argentine bat Serbie Coupe du Monde 2019 FIBA
Crédit photo : FIBA

Totalement maître de son sujet, l'Argentine a sorti la Serbie - co-favorite de cette Coupe du Monde 2019 - en quart de finale (97-87).

Dimanche, la Serbie a surpris. Surpris car elle ne s'est jamais révoltée face à l'Espagne pour son dernier match au deuxième tour. Jamais elle n'a semblé impliqué, hormis Bogdan Bogdanovic (21 points à 6/13 aux tirs). Plus surprenant, deux jours plus tard, pour un match couperet, elle a fait pire cette fois. Contre une Argentine qui n'avait rien à perdre et surtout rien perdu depuis le début du Mondial, elle a été dominée par une équipe si énergique et rafraîchissante. Au point de se faire sortir dès les quarts de finale avec une défaite 97 à 87.

La régalade Campazzo

D'entrée, lancée par le si talentueux Facu Campazzo (6 passes décisives dans le premier quart-temps !), l'Argentine prenait les devants. On se disait que les Argentins ne pourraient garder ce rythme et que la puissance intérieure serbe finirait par prendre le dessus. Ce scénario se vérifiait dès lors que Luis Scola devait quitter ses partenaires pour 2 fautes, suivi par ses coéquipiers intérieurs. L'équipe de Sacha Djordjevic passait ainsi devant pour la première fois à l'entame de la 10e minute (21-22). Mais l'Argentine avait plus de ressources que prévues sur son banc et surtout mentalement. A chaque retour serbe, la sélection de Sergio Hernandez parvenait à répondre. A la pause, malgré les longues minutes de Campazzo et Scola passées sur le banc, les Argentins menaient 54-49. Luca Vildoza (11 points à 4/6 aux tirs et 3 passes décisives en moins de 15 minutes) et Gabriel Deck (13 points à 5/9 et 8 rebonds en 29 minutes) avaient pris le relai avec brio et surtout l'équipe était parvenue à régler son soucis majeur : le rebond.

Scola finit le travail

Jamais les Argentines n'ont pas craqué par la suite. Sûrs de leur sujet après 5 victoires en 5 matchs de poule, ils ont su "trapper" les intérieurs serbes, Nikola Jokic en tête (16 points à 6/11, 10 rebonds, 5 passes décisives et 5 balles perdues pour 22 d'évaluation en 31 minutes), pour leur empêcher de régner sous le cercle. Leur activité obligeait les extérieurs à attaquer les close-outs pour trouver des tirs difficiles à mi-distances. Autrement, ils récupéraient de nombreux ballons (10 interceptions) pour se projeter en contre-attaque (27 points consécutifs à des balles perdues serbes). Et si Marko Guduric donnait enfin l'avantage aux Serbes sur un 3-points pour entamer le dernier quart-temps (68-70), Patricio Garino, trouvé par le génial Campazzo (18 points à 7/12, 6 rebonds, 12 passes décisives, 5 balles perdues et 3 interceptions pour 27 d'évaluation en moins de 30 minutes), lui répondait dans la foulée (71-70). Derrière, les Serbes, sans jamais donner le sentiment de se révolter, ne trouvaient pas la clé pour se défaire de l'activité argentine en défense. De l'autre côté du parquet, Luis Scola, plus gêné par les fautes (3), s'imposait sous l'arceau (20 points à 7/13 et 5 rebonds pour 21 d'évaluation en 31 minutes) pour donner le large aux siens.

Les Argentins ont fini par l'emporter 97 à 87, sortant ainsi la Serbie bien plus tôt qu'on ne pouvait l'imaginer. En demi-finale, ils tomberont contre le vainqueur du quart de finale opposant les Etats-Unis à la France. Les Serbes, si perméables en défense (29 points encaissés sur le premier et le dernier quart-temps) devront se reprendre lors des matchs de classement. Car la cinquième place, en cas d'éliminations de la France et de la République tchèque, donnerait alors une place directe pour les Jeux olympiques 2020.

Consultez les statistiques en cliquant-ici

10 septembre 2019 à 15:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.