COUPE DU MONDE 2019

TOUJOURS LÀ AU BON MOMENT, L'ESPAGNE TAPE L'ITALIE ET FILE EN QUART

Ricky Rubio Espagne Coupe du Monde 2019 FIBA 1
Crédit photo : FIBA

A l'expérience dans le final, l'Espagne a fait la différence contre l'Italie pour s'imposer 67-60 et se qualifier pour les quarts de finale de la Coupe du Monde 2019.

C'était en quelque sorte un huitième de finale. Le vainqueur de ce duel du deuxième tour entre l'Espagne et l'Italie allait jouer le quart de finale de la Coupe du Monde 2019.

Comme sur les deux matchs précédents, l'Espagne n'a pas brillé (39,3% de réussite aux tirs, 12 passes décisives pour 15 balles perdues). Paul Biligha (6 points à 3/5 aux tirs et 5 rebonds pour 9 d'évaluation en 28 minutes), à la manière de Florent Piétrus en son temps, s'est chargé du cas Marc Gasol (2 points à 1/6 aux tirs et 4 rebonds pour 2 d'évaluation en 27 minutes). L'Italie a vite pris les devants (15-5) mais l'Espagne a réagi. Longtemps la partie a été un chassé-croisé. Et si l'Italie a été distancée de 8 points (46-38), elle est revenue et même passée devant. Elle menait de 4 points (52-56) à 4 minutes de la fin après un tir primé de Danilo Gallinari (15 points à 5/9 aux tirs, 5 rebonds et 2 passes décisives pour 18 d'évaluation en 35 minutes). Sauf que l'Italie a joué au basket italien pour finir. Et l'Espagne au basket espagnol. Les joueurs de « Meo » Sacchetti ont cumulé les tentatives d'exploit individuel, à la manière d'un détestable Marco Belinelli (7 points à 3/16 aux tirs en 31 minutes), alors que l'Espagne a déroulé son collectif au meilleur moment. Biligha sur le banc pour permettre l'ajout d'un attaquant supplémentaire (Alessandro Gentile, 7 points à 3/9), Marc Gasol a pu marquer son premier panier (!) du match à l'entame de la dernière minute pour donner 6 points d'avance aux siens (62-56). La partie s'est donc terminée sur un 15-4 en faveur des vainqueurs (67-60).

L'Italie (54 d'évaluation collective), solide en défense, n'a pas réussi à repousser ses démons : l'individualisme et le manque de contrôle (4/20 à 3-points). Elle n'atteindra pas les quarts de finale au contraire d'une peu séduisante Espagne qui jouera la première place du groupe dimanche face à la redoutable Serbie. A moins que le calendrier potentiellement plus favorable qu'offre la deuxième place ne les arrange.

Consultez les statistiques en cliquant-ici

06 septembre 2019 à 16:25
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.