ÉQUIPE DE FRANCE

[RÉTRO] LE JOUR OÙ KOBE BRYANT A CROISÉ LA ROUTE DE L'ÉQUIPE DE FRANCE

Crédit photo :

Décédé dimanche dans un accident d'hélicoptère, le double champion olympique n'a affronté les Bleus qu'à une seule reprise au cours de son immense carrière. C'était en 2012, en phase de poules des JO de Londres.

Les liens de Kobe Bryant avec la France sont bien connus : il a vécu quelques mois à Mulhouse lorsque son père, Joe, défendait les couleurs du FCM en 1991/92, il se prit d'affection pour un rookie nommé Ronny Turiaf au milieu des années 2000 avec les Lakers...

Néanmoins, dans le basket FIBA, c'est bien pour ses affrontements épiques avec l'Espagne pour les médailles d'or olympiques 2008 et 2012 que l'on se souviendra de Kobe Bryant. En trois étés passés avec Team USA (2007, 2008 et 2012), le Black Mamba n'a croisé le chemin des Bleus qu'une seule fois. C'était le 29 juillet 2012 en ouverture des JO de Londres.

Propulsé dans le cinq de départ par Mike Krzyzewski, Kobe Bryant ne s'était pourtant pas éternisé sur le parquet londonien. Pas besoin tant les Américains avaient surclassé l'équipe de France (98-71) d'un Tony Parker en souffrance (10 points à 4/11) à cause d'un problème à l'œil. Agressif afin d'entamer au mieux sa route vers son deuxième sacre olympique, le quintuple champion NBA a planté deux tirs primés sur les têtes de Yakhouba Diawara et Nicolas Batum, tout en provoquant des fautes de Mickaël Gelabale et Nando De Colo, pour se fendre 10 points (à 2/6 aux tirs et 4/4 aux lancers-francs) en seulement 12 minutes de jeu.

« Les Français ont très bien joué dans le premier quart-temps et nous avons eu une mise en route difficile dans cette partie », avait-il indiqué après coup en zone mixte. « On a raté nos tirs, on a fait beaucoup de fautes et on leur a laissé beaucoup de lancers-francs mais on a réussi à accélérer ensuite, tout en continuant de jouer de façon agressive en défense et on a finalement trouvé la bonne carburation. [...] Mon faible temps de jeu ? C'est ainsi. L'entraîneur fait ses choix. Je vous rappelle qu'on a des joueurs qui ont déjà été MVP (meilleurs joueurs de la saison NBA, ndlr). J'ai déjà gagné des titres en championnat aussi et deux médailles d'or avec cette équipe. Il y a beaucoup de talents ici et il faut faire jouer tout le monde. Car l'objectif, c'est l'or. »

Kobe Bryant était ensuite monté en puissance et avait gardé le meilleur pour la finale, évidemment. Son plus gros temps de jeu des Jeux Olympiques, 27 minutes, pour 17 points à 5/10, 2 rebonds et 2 passes décisives afin de mater l'Espagne (107-100) après l'inoubliable opposition de 2008.

 

27 janvier 2020 à 21:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.