ÉQUIPE DE FRANCE

"TOUT COMMENCE MAINTENANT" POUR LES BLEUS, QUALIFIÉS POUR LES QUARTS DE FINALE

Vincent Collet
Crédit photo : FIBA

Invaincu lors du 1er tour olympique, l'Équipe de France sait que le début des choses sérieux commencent dimanche.

Facile vainqueure de l'Iran cette nuit, l'Équipe de France masculine termine 1ère invaincue de son groupe. Pas une fin en soit, mais le début d'une nouvelle compétition qui l'attend. Si l'adversaire présentait l'avantage d'être déjà éliminé et inférieur en terme de niveau de jeu, il était nécessaire pour la troupe de Vincent Collet de maintenir le rythme de la compétition tout en faisant tourner l'effectif comme de relancer Frank Ntilikina blessé et intéressant pour son retour :

« Le premier objectif, dans un match comme celui-ci, tôt le matin, avec la qualification déjà en poche, était d'être collectivement sérieux, commente le sélectionneur dans l'Équipe. On l'a été en première mi-temps, moins par la suite. L'Iran a mieux joué, résisté à notre pression défensive. Mais il faut comprendre que ce n'était pas sur ce match-là que l'on jouait notre compétition. Par ailleurs, il fallait maintenir le rythme pour ceux qui avaient beaucoup joué les premiers matches et en même temps relancer ceux qui avaient moins joué ou pas du tout. À l'image d'un Frank Ntilikina, qui a fait un bon match, et particulièrement une première mi-temps intéressante. C'est rassurant et il ne s'est pas ressenti de sa petite blessure. L'équipe va bien, mais comme je le leur ai dit, bien que nous soyons heureux de ce qu'on a déjà accompli, tout commence maintenant. Se qualifier, de surcroît en étant premier du groupe, c'est bien. Mais quoi qu'il arrive, l'adversaire qui nous attend sera redoutable. »

Incertain avant la compétition en raison d'une blessure au pied, Thomas Heurtel, efficace face aux Asiatiques (16 points et 3 rebonds pour 17 d'évaluation en 15 minutes) se sent bien physiquement :

« Contre l'Iran, on savait que ça allait tourner, les blessés sont rentrés dans la rotation et c'est bien pour la suite, car tout le monde doit apporter sa pierre à l'édifice pour accrocher la plus belle médaille possible. Je sors du banc et je me sens à l'aise dans cette configuration. Cela n'a pas d'importance tant que je joue. Ma blessure au pied va bien, en tout cas ça n'empire pas, je prends de plus en plus de rythme. J'espère être à 100% dans les matches couperets. »

Comme ses coéquipiers, le néo-madrilène va attendre le tirage au sort dimanche pour connaitre leur adversaire en quart de finale du tournoi olympique.

31 juillet 2021 à 13:31
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE SANSON
Alexandre Sanson
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.