ÉQUIPE DE FRANCE

A L'USURE, LES BLEUS ONT PRIS LE DESSUS SUR L'ALLEMAGNE

Crédit photo : Julien Bacot FFBB

Accrochés trois quart-temps, l'équipe de France masculine a fait craquer l'Allemagne dans la dernière période pour s'imposer 86-74 ce dimanche à Pau.

Au Palais des Sports de Pau,

Au terme d'un gros combat, l'équipe de France masculine s'est imposée 86 à 74 contre l'Allemagne dans son quatrième match de qualification à l'EuroBasket 2022 (le deuxième de la fenêtre de novembre) ce dimanche à Pau. Avec 3 victoires en 4 matchs, elle est bien lancée pour aller chercher sa place dans la compétition.

71 victoires pour la France, 23 pour l'Allemagne. Si le bilan historique des rencontres entre les deux sélections étaient largement en faveur des Bleus, la dernière rencontre à Vechta en février avait largement tourné en faveur des Allemands (83-69). Alors les Français, dans la quête de leur qualification à l'EuroBasket 2022, avaient envie de prendre leur revanche.

Avec 41 points encaissés en première mi-temps, les Français n'étaient pas dans leurs standards

Contrairement à vendredi contre la Grande-Bretagne, la rencontre a démarré avec des intentions très offensives. Malgré l'impact de l'axe 1-5 Andrew Albicy - Mathias Lessort (17 points à eux deux sur le premier quart-temps), les joueurs de Vincent Collet ne parvenaient pas à se défaire de l'Allemagne, qui restait dans le coup grâce à de nombreux paniers sur deuxièmes chances (25-22 à l'issue du premier quart-temps).

Avec en plus des balles perdues regrettables dans le deuxième quart-temps (15 au final), les Français offraient des paniers faciles à leurs adversaires sur transition. Et comme ils perdaient en plus quelques duels, ces derniers restaient dans le match. Pire même, après un 7-0 en leur faveur en sortie temps-mort, ils passaient furtivement devant (40-41). Heureusement, Mathias Lessort (17 points à 7/7 aux tirs mais 3/8 aux lancers francs au final) répondit par un gros dunk pour permettre aux Bleus de rester devant au retour aux vestiaires (42-41).

Boutsiele et Outtara font exploser l'Allemagne

Le troisième quart-temps fut un énorme combat, signe que les Français avaient entendu Vincent Collet pendant la pause. Mais dans ce combat, l'Allemagne prit le dessus pendant quelques minutes. Les rotations françaises se faisaient parfois hésitantes, notamment pour couvrir la descente du pivot sur le pick and roll pour pour empêcher Robin Benzing (12 points à 3/4) d'artiller sur pick and pop. Mais grâce à un tir primé d'Andrew Albicy (son premier panier depuis le premier quart-temps), les Bleus repassaient devant juste avant le buzzer de la fin du troisième quart-temps (61-59).

Le capitaine (13 points à 4/8 et 7 passes décisives pour 15 d'évaluation en 32 minutes) trouvait parfaitement Jerry Boutsiele dans la raquette pour accentuer l'écart. Trop puissant, délié sur sa main gauche, le pivot du Limoges CSP (7 points à 3/3 et 3 rebonds pour 9 d'évaluation en 17 minutes) a donné l'occasion aux Français de se détâcher, enfin. Et comme Yakuba Ouattara était chaud et apportait l'adresse extérieure qui manquait à son équipe depuis le début du match (5/21 à 3-points au final), les Bleus parvinrent enfin à prendre le large. A tel point qu'à -12 à 25,6 secondes de la fin, le sélectionneur Henrik Rodl du prendre un temps-mort pour éviter à son équipe de descendre sous la barre des 14 points, l'écart du match aller. Mais le dernier tir de Yakuba Ouattara - qui a battu son record de points en sélection (24, à 9/16 aux tirs) alors qu'il a été appelé en renfort seulement lundi - n'est pas entré et les Allemands ont conservé le point-average.

Un détail puisque avec ce succès les Français (3 victoires et 1 défaite) se détachent dans le groupe G. Ils vont maintenant suivre le résultat de Monténégro (2 victoires et 1 défaite) contre la Grande-Bretagne (1 victoire et 2 défaites), leur prochain adversaire en février (normalement à Podgorica). 

Cliquez-ici pour consulter les statistiques de la rencontre

29 novembre 2020 à 16:54
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.