ÉQUIPE DE FRANCE

AVEC UN EVAN FOURNIER RECORD, L'ÉQUIPE DE FRANCE MASCULINE S'IMPOSE FACE À L'ITALIE

Evan Fournier France 1819 Guillaume Poumarede
Crédit photo : Guillaume Poumarede

La France s'est de nouveau imposée à Shenyang ce dimanche matin face à l'Italie (82-80) sous la houlette d'un Evan Fournier magistral qui a établi son nouveau record de points sous le maillot tricolore (29 points).

Après avoir battu la Nouvelle-Zélande ce samedi après-midi, l'équipe de France masculine A s'est sortie du piège italien ce dimanche matin (82-80). 

Absente en 2010 en Turquie puis en 2014 en Espagne, l'Italie ne s'était plus qualifiée pour une Coupe du Monde depuis l'édition en 2006 au Japon. Et il ne serait pas surprenant de voir la Squadra Azzura jouer le rôle du poil à gratter de la compétition. Son manque de densité physique et l'absence du nouvel ailier-fort des Pelicans , Nicolò Melli, pourraient cependant gêner l'Italie face aux meilleures écuries mondiales comme ce fut le cas face à la Serbie pour leur première match à Shenyang.

Le secteur intérieur, la France l'a une nouvelle fois dominé avec un Rudy Gobert incisif (13 points à 5/6 aux tirs et 4 rebonds) dès les premières actions de la rencontre. Mais l'élégant shooteur des San Antonio Spurs, Marco Belinelli (20 points à 4/6  aux tirs et 2 rebonds), s'est mis au diapason en inscrivant rapidement huit points pour rester au contact (20-18 après 10 minutes).

 

Record de point en Bleus pour Evan Fournier avec 29 points

Dispendieux (20 pertes de balles au final), en panne d'adresse : l'entame du deuxième quart-temps est très laborieuse pour les Français. Les Italiens eux repassent devant (25-27) avant de prendre le large (25-34) en infligeant un 9-0 aux Français en difficulté offensivement. Préservé la veille à cause d'une douleur à l'épaule, Evan Fournier (7 points à la pause) s'est plusieurs fois joué de la défense italienne pour inscrire 5 points en toute fin de première période permettant à la France de reprendre les commandes du match (39-38). Stratosphérique, l'arrière/ailier d'Orlando a continué son récital sans aucune fausse note : 22 points à 100% aux tirs à cheval entre le 2e et 3e quart-temps pour au final établir son record de points en Bleus (29 points à 7/10 aux tirs). Les Italiens n'ont ensuite pas manqué de réagir en recollant rapidement au score en revenant à trois longueurs des Français sur un tir primé (65-62) en début de 4e quart-temps. Au final, l'équipe de France réussit à s'imposer au forceps  en concluant sur la ligne des lancers-francs (seulement 21/32 dans ce domaine) même si les Français en étant plus constants auraient pu s'imposer plus facilement.

La sélection française fera face à un défi de taille pour son dernier match de préparation avec une confrontation face à la Serbie (ce mardi à 13h30) jusque-là invaincue en préparation.   

Cliquez-ici pour consulter les statistiques de la rencontre

25 aout 2019 à 11:22
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.