ÉQUIPE DE FRANCE

BELLEGARDE : L'ÉQUIPE DE FRANCE U16 MASCULINE D'ABORD IMPRESSIONNANTE ENSUITE MOINS CONSISTANTE

Ousmane Dieng équipe de France U16 Bellegarde 2019 GPJ
Crédit photo : GPJ

La génération 2003/04 a révélé une partie de son gros potentiel en cette première journée du 33e tournoi international U16 masculin des Enfants de la Valserine.

Après un bilan moyen à Sarıkaya (2 victoires en 5 matchs), l'équipe de France U16 masculine avait rendez-vous à Bellegarde-sur-Valserine dans l'Ain pour leur deuxième tournoi de préparation en vue de l'EuroBasket U16 cet été. Cette fois, Bernard Faure pouvait compter sur une sélection relativement complète (Yohan Traoré n'a cependant pas joué à cause d'une blessure au doigt Brice Dessert est forfait également) avec l'apport de trois U15 déjà référencés (Melvin Ajinça, Kymany Houinsou et Victor Wembanyama).

Très au-dessus physiquement (taille, poids, vitesse, capacités athlétiques), la sélection française a vite pris le large, menée par Ousmane Dieng et Armel Traoré (respectivement 10 et 13 d'évaluation à la mi-temps) et ultra dominatrice au rebond (22 à 13, avec 9 rebonds offensifs à 0). Avec seulement 5 points encaissés dans le deuxième quart-temps, ils étaient ainsi à +14 à la mi-temps (18-32). Moins concentrée et moins en rythme au retour des vestiaires, les Bleuets ont vu revenir la Croatie qui a également proposé des séquences de zone.

Mais les Français ne se sont jamais laissés déborder, avec une grande maîtrise du Bordelais Ousmane Dieng (17 points à 8/13 aux tirs, 10 rebonds, 3 passes décisives, 4 balles perdues et 3 interceptions pour 25 d'évaluation en 26 minutes), capable de tirer au-dessus de la défense croate avec un touché de balle remarquable. L'apport du poste 4 du Mans Hugo Mienandi (11 points à 5/6, 4 rebonds et 2 passes décisives pour 18 d'évaluation en moins de 16 minutes) s'est également avéré déterminant pour aller chercher ce succès de 10 points (47-57).

Dans l'optique de gagner le tournoi et surtout progresser, il faudra faire preuve de plus de consistance ce samedi soir (à 20h) contre l'Espagne qui a mis une rouste à l'Italie en ouverture (81-54, alors qu'il y avait 35 partout à la pause).

19 avril 2019 à 22:17
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.