ÉQUIPE DE FRANCE


CHARLES KAHUDI INTÈGRE LE CLUB DES CENTENAIRES EN SÉLECTION

Crédit photo : RMC Sport

Plus de huit ans après sa première sélection, Charles Kahudi a atteint la barre des 100 capes en équipe de France. Il a été fêté par le public de Coubertin avant la rencontre contre la Grèce.

Souvenez-vous... Au moment où il a débarqué en équipe de France, par la plus petite porte qui soit en 2010, qui aurait pu parier qu'il deviendrait l'un des cadres de la sélection nationale ? À l'époque, celui que l'on connaissait (et encore, seuls les vrais spécialistes de la LNB) alors sous le nom de Charles Lombahé-Kahudi sortait d'une première saison extrêmement discrète au Mans (4,5 points en 14 minutes). Mais ses qualités défensives avaient déjà séduit Vincent Collet, qui lui avait offert sa première sélection le 7 août contre la Tunisie à Pau (77-44).

Pendant longtemps, l'ancien joueur d'Évreux et de Dijon jouait sa peau lors de chaque rassemblement : douzième homme ou dernier coupé, nul ne pouvait prédire son destin au début de l'été. Parfois, il fut le plus malheureux des hommes comme en 2012 où Yakhouba Diawara lui souffla sur la ligne l'ultime ticket pour les Jeux Olympiques de Londres. Mais souvent, le sort lui fut plus heureux : son profil d'absolu spécialiste défensif lui permit de faire partie des plus grandes épopées de l'histoire des Bleus, à l'image de l'EuroBasket 2013 où il fut préféré à Evan Fournier.

Le 39e de l'histoire

Même s'il n'appréciait pas cette étiquette, Charles Kahudi (1,99 m, 32 ans) fut fréquemment considéré comme le porte-bonheur de l'équipe de France. Et pour cause, ses quatre premières campagnes internationales s'étaient soldées par quatre médailles internationales : l'argent en 2011, l'or en 2013, le bronze lors de la Coupe du Monde 2014 et de nouveau le bronze en 2015. Une série qui s'acheva dans la désolation d'un triste quart de finale olympique en 2016 à Rio.

Absent lors de l'EuroBasket 2017, l'ailier villeurbannais a repris le cours de son aventure avec les Bleus en février, à l'occasion de la réception de la Russie pour le compte des qualifications pour le Mondial 2019. Le voici désormais investi d'un nouveau statut en équipe de France, celui de pilier, celui d'homme d'expérience, celui de relais de Vincent Collet. Un rôle beaucoup plus important, parfaitement honoré lors de sa centième sélection contre la Grèce ce dimanche (10 points et 6 rebonds en 21 minutes). Après tout, rares sont les joueurs à pouvoir justifier de quatre podiums internationaux. Rares aussi sont les centenaires en équipe de France, le natif de Kinshasa n'étant que le 39e d'entre eux. Cela paraissait totalement incongru en 2010 mais Charles Kahudi y est arrivé. Et tout le mérite lui en revient.


C'est sur ses qualités défensives que Kahudi a construit les fondations de son statut en Bleu
(photo : FIBA)

09 septembre 2018 à 22:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
jeep élite
-
pro b
-
lfb
-
nm1
Résultats
Classement
34ème journée
15 mai
Monaco
83
-
77
Bourg-en-Bresse
Boulazac
96
-
86
Chalon-sur-Saône
Châlons-Reims
102
-
94
Pau-Lacq-Orthez
Cholet
81
-
80
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
79
-
63
Hyères-Toulon
Le Portel
77
-
74
Lyon-Villeurbanne
Limoges
82
-
80
Nanterre
Levallois Metropolitans
78
-
86
Antibes
Strasbourg
93
-
77
Dijon
Autres journées
Coaching