ÉQUIPE DE FRANCE

EN PROLONGATION, L'ÉQUIPE DE FRANCE ARRACHE SA QUALIFICATION EN DEMI-FINALE

Sandrine Gruda équipe de France 2019 FIBA 2
Crédit photo : FIBA

A la fin d'un match inégal, l'équipe de France féminine est parvenue à s'imposer 84-80 après prolongation contre la Belgique en quart de finale de l'EuroBasket. Les Bleues ont été portées par une énorme Sandrine Gruda et sauvé par Bria Hartley, auteure du 3-points de l'égalisation.

Portées par la performance XXL de Sandrine Gruda auteur de 33 points (record en sélection) et 10 rebonds, les Françaises arrachent la qualification  pour les demi-finales de l'EuroBasket grâce à une victoire après prolongation contre la Belgique.

Un départ canon puis le coup de la panne

Les Bleues démarrent le match pied au plancher avec Ayayi et Gruda à la baguette. Bien en place défensivement et agressives, les tricolores prennent rapidement 8 points d’avance après 5 minutes de jeu. Malheureusement l’intensité va baisser dès que la France rentre dans les rotations et les Belges passent un 5-0 aux joueuses de Valérie Garnier. Sur le premier passage en zone des Belges, Sara Chevaugeon, tout juste entrée, fait mouche à 3-points. Le match part sur des bases très offensives avec un score de 27-16 après seulement 10 minutes.

Le deuxième quart-temps en revanche est clairement à l’avantage des Belges très adroites et qui trouvent des solutions face à la défense tricolore notamment sur backdoor et au rebond offensif. Rapidement dans la pénalité, les Françaises envoient les Belges sur la ligne et sont quasi muettes en attaque (seulement 4 points marqués en 6 minutes). Du coup, les chats passent devant pour la première fois du match sur un panier avec la faute de la meneuse du Lyon ASVEL Féminin Julie Allemand (31-32). Epoupa stoppe la mauvaise série avec un tir à 3-points dans le corner au terme d’une belle action collective. L’équipe de France mène 35-32 à la pause.

Bria Hartley sauve la patrie

Après la mi-temps, Valérie Garnier tente de relancer Marine Johannès, fantomatique en 1ère mi-temps, en la mettant d’entrée dans le cinq majeur à la place de Hartley. Elle marque sur la première possession et enchaine avec une bonne défense. Gruda démarre son festival avec 4 points de suite sur Ann Wauters qui n’arrive tout simplement pas à la tenir. La Martiniquaise en est déjà à 19 points après 7 minutes dans le troisième quart. Côté Belge, le jeu offensif est moins stéréotypé. Le ballon circule plus et les solutions sont collectives. Les Bleues sont asphyxiées en début de quatrième quart par la défense belge qui a décidé de fermer la raquette. Il faudra attendre plus de 4 minutes pour que les Françaises marquent enfin avec Epoupa à mi-distance. Le jeu est un peu statique et il faut tout le talent de Gruda pour réussir à alimenter la marque.

Les Belges comptent 3 points d’avance avec 17 secondes à jouer, et choix assez surprenant décident de ne pas faire faute. En sortie de temps mort Ayayi échoue de loin et après une lutte au rebond le ballon arrive dans les mains de Bria Hartley qui filoche à 3 points (alors que les Françaises en étaient à 0/10 à longue distance dans le quart-temps). Prolongation !

Une fin cruelle pour les Belges

Lors des 5 minutes additionnelles, les Françaises beaucoup plus fraiches physiquement à l’image d’Epoupa agressive en défense et qui met du rythme en attaque. Gruda parrachève son chef d’œuvre offensivement avec plusieurs paniers dessous qui permettent aux tricolores de faire le break. Les Françaises, impeccables aux lancers-francs en prolongation (10/10), accèdent au demi-finales après avoir frôlé l’élimination, ce qui aurait été une première depuis 2007 à ce stade la compétition. Une victoire au forceps. Il faudra profiter de la journée de repos pour récupérer avant d’affronter une équipe de Grande-Bretagne largement à leur portée. Les Britanniques ont battu les Hongroises en début d'après-midi et rallient le dernier carré pour la première fois de leur histoire.

04 juillet 2019 à 20:10
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.