ÉQUIPE DE FRANCE

EURO U16 (F) : LES BLEUETTES ONT EU CHAUD

Euro U16 (F) : Les Bleuettes ont eu chaud
Crédit photo : FIBAViktor Rebay

Parfaite lors du premier tour de son championnat d'Europe au Portugal, l'Equipe de France U16 féminine débutait ce lundi après-midi le deuxième tour face à la Lettonie.

Parfaite lors du premier tour de son championnat d'Europe au Portugal, l'Equipe de France U16 féminine débutait ce lundi après-midi le deuxième tour face à la Lettonie. Les Bleuettes de Tima Pouye (photo) ont eu un match très compliqué à jouer, marqué par la maladresse, mais l'ont finalement emporté sur le fil : 52 à 51. La sélection de Cathy Melain conserve donc son invincibilité et se qualifie même pour les quarts de finale.

Elles peuvent souffler. Opposées au supposé plus faible adversaire de leur nouvelle poule (1v-2d au premier tour pour la Lettonie), les Bleuettes sont passées tout près d'une défaite surprise. Mais loin des prédictions sur le papier, ce match s'est d'abord déroulé en faveur des joueuses lettones, dominatrices durant les 25 premières minutes. La faute à la maladresse des Bleuettes, que ce soit aux tirs ou dans la gestion du ballon, avec déjà 8 pertes de balle après seulement 11 minutes. Mais aussi et surtout à cause du bon départ de la Lettonie, grâce à Aleksa Gulbe (18 points à 7/12). Pendant ce laps de temps, l'intérieure balte alignait 14 des 16 premiers points de son équipe, à 6/8 aux tirs dont 2/2 à 3-points (13-16, 11e).

Aleksa Gulbe éclipsée par Tima Pouye

Une fois le show Gulbe terminé, les Bleuettes se ressaisissaient et restaient au contact, notamment grâce au rebond offensif (17-20, 13e). Guidées par Emmanuelle Tahane (8 points, 7 rebonds dont 4 offensifs, 3 passes et 3 interceptions), les troupes de Cathy Melain captaient 13 de leurs 19 prises offensives en première mi-temps, et s'offraient de multiples secondes chances. Mais leur adresse, déjà loin d'être mirobolante, sombrait un peu plus (25% à la pause). Suite à une longue séquence sans point de part et d’autre, Romane Jeanneaux (6 points) égalisait bien avec énormément de réussite à longue distance (20-20, 16e). Mais Kecija Salcevica (10 points) profitait de quelques passages gentiment accordés sur la ligne pour redonner la main à la Lettonie à la mi-temps (23-27).

Au retour des vestiaires, les Bleuettes frappaient deux fois à longue distance - leurs dernières réussites primées avant de conclure à 4/22 derrière l'arc... - et retrouvaient un semblant d’adresse dans le sillage de Tima Pouye (31-32, 26e). C’est d’ailleurs cette dernière qui permettait aux Tricolores de basculer devant au score sur un and-one, qu’elle ne convertira cependant pas (34-32, 27e). Comme un symbole, ses quatre partenaires vinrent toutes immédiatement la relever suite à sa faute provoquée. L’action donna effectivement un surplus de motivation aux joueuses de Cathy Melain, en train de passer la vitesse supérieure en contre-attaque et un 8-0 à la Lettonie (36-32, 28e). Efficaces en défense lors de cette troisième période (remportée 15 à 7), les Bleuettes confirmaient au début de l'ultime quart-temps. Mais les nombreux lancers-francs laissés en route tout au long de la partie les empêchaient d'être à l'abri à cinq grosses minutes du terme (46-38).

Les Lettones (très) généreuses

Si bien qu'à deux reprises, les shooteuses lettones laissaient planer la menace en faisant mouche à trois-points sur des contre-attaques trop facilement exécutées... Sur la dernière, c'est Kecija Salcevica qui punissait le repli laxiste des Françaises (50-49, 38e). Dans la foulée, Katrina Karkle (4 points) complétait un 8-0 et redonnait la tête à la Lettonie (51-50, 39e), proche du hold-up sur cette deuxième partie de match. De leur côté, les Bleuettes laissaient filer de nombreuses occasions (deux nouveaux lancers, et moult tentatives lointaines ratées), mais leurs adversaires n'étaient pas décidées à empocher la victoire. Après avoir raté un panier tout fait sous le cercle un peu plus tôt dans le money-time, les Baltes leur rendaient généreusement la balle sur une remise en jeu à 39 secondes de la fin.

Quelques instants plus tard, Tima Pouye trouvait enfin une brèche et inscrivait le lay-up gagnant (52-51). Une belle défense plus tard, les mini-Bleues récupéraient la possession décisive. Mais avec 12 secondes à jouer, Romane Jeanneaux faisait tranquillement dérouler le chrono jusqu'au buzzer, sans qu'aucune joueuse lettonne ne fasse faute sur elle ! Erreur de jeunesse, de coaching ou manque de lucidité, la Lettonie laissa finalement la victoire aux Bleuettes, qui n'étaient de surcroît pas dans leur assiette sur la ligne des lancers-francs avec un maigre 10/25... Avec seulement 32% de réussite (19/60 et 20 balles perdues), elles se sont donc imposées dans la douleur grâce à Tima Pouye, meilleur marqueuse tricolore (13 points à 6/14). Invaincues après quatre matchs dans la compétition, les joueuses de Cathy Melain restent ainsi en tête du groupe F (3v-0d). Et grâce au succès conjoint de la Hongrie (3v-0d) sur la Belgique (0v-3d, comme la Lettonie), elles obtiennent déjà leur ticket pour la phase finale. Et ce, avant même un énième France-Espagne cet été, prévu demain soir à 19h30 (en direct sur YouTube).

17 aout 2015 à 19:22
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
EMILE VAIZAND
Je gazouille sport. Mais pas que...Blagues pourries assumées.
Emile Vaizand
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
10 décembre - 01h00
San Antonio Spurs
Utah Jazz
10 décembre - 08h15
Le Portel
Lyon-Villeurbanne
10 décembre - 09h15
San Antonio Spurs
Utah Jazz
10 décembre - 11h00
Detroit Pistons
New Orleans Pelicans
10 décembre - 12h45
NBA Extra
Coaching