ÉQUIPE DE FRANCE

EURO U20 (F) : JOHANNÈS ET GAYE DANS LE MEILLEUR CINQ, ROMERO MVP

Euro U20 (F) : Aby Gaye dans le meilleur cinq, Leticia Romero MVP
Crédit photo : FIBAMiguel Enriquez

Désigné à l'issue de la finale entre l'Espagne et la France, le cinq idéal du championnat d'Europe U20 féminin comporte deux joueuses françaises, Marine Johannès et Aby Gaye.

Désigné à l'issue de la finale entre l'Espagne et la France, le cinq idéal du championnat d'Europe U20 féminin comporte deux joueuses françaises, Marine Johannès et Aby Gaye. Pour le titre de MVP, l'Espagnole Leticia Romero a évidemment été récompensée après un nouveau tournoi de très haut-niveau.

Médaillée de bronze au championnat d'Europe sénior il y a quelques semaines, Leticia Romero a dominé la compétition au sein de la meilleure équipe en tournant à 12,8 points, 5,7 rebonds, 4,0 passes décisives et 2,0 interceptions en moyenne par match. Elle avait même gardé le meilleur pour la fin puisqu'elle a compilé 17 points, 7 rebonds et 7 passes décisives en demi-finale face à la Russie puis 22 points, 4 rebonds et 3 passes en finale. Exilée aux Etats-Unis où elle évolue en NCAA depuis deux ans, elle a multiplié les honneurs individuels et collectifs dans les compétitions de jeunes en Europe et a déjà effectué deux compétitions avec les A. On n'a pas fini de la revoir avec la Roja dans les années à venir.

A ses côtés dans le cinq idéal de la compétition, Aby Gaye et Marine Johannès viennent représenter le très beau parcours des Bleuettes. La future intérieure de Villeneuve d'Ascq a souvent dominé les débats dans la raquette et aurait fait figure de favorite pour le trophée de MVP si les Françaises avaient remporté l'Euro. Elle termine la compétition avec des moyennes de 12,2 points (51% aux tirs) et 6,6 rebonds par match. Quant à l'arrière de Mondeville, elle a parfois été en difficulté au niveau du tir (24% de réussite à partir des quarts de finale), mais son volume de jeu est indiscutable. Elle sort de cet Euro avec 10,3 points, 4,3 rebonds et 3,1 passes décisives par match. 

Pour compléter ce cinq prestigieux, on trouve l'Espagnole Laura Quevedo (9,0 points et 3,3 rebonds par match) et Emese Hof (14,2 points à 55%, 7,3 rebonds et 2,4 passes décisives par match), dont l'équipe des Pays-Bas repart avec la première médaille de toute l'histoire du basket néerlandais.

13 juillet 2015 à 00:01
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching