ÉQUIPE DE FRANCE

FABIEN CAUSEUR, HORIZON TOKYO 2020

Crédit photo : Julien Bacot FFBB

Pas verni depuis le début de son histoire avec l'équipe de France, le champion d'Europe a à cœur de disputer les Jeux Olympiques de Tokyo en 2020, huit ans après avoir connu ceux de Londres. Il est conscient que la route du Japon passe par la Chine.

Rassasié Fabien Causeur ? Après une telle année 2017, cela serait presque naturel. Rendez-vous compte : en cinq mois, le Breton fut le meilleur joueur de la finale de l'EuroLeague, fut sacré champion d'Espagne, a signé son retour en équipe de France après six ans d'absence puis s'est marié. Mais non, l'arrière du Real Madrid en veut toujours plus.

La preuve, il a annoncé récemment vouloir remporter les deux titres qui lui manquaient en Espagne : la Supercoupe d'Espagne et la Coupe du Roi. Le chemin est à moitié accompli depuis dix jours et le triomphe du Real Madrid à Saint-Jacques de Compostelle à l'occasion de la Supercoupe.

Quand on joue dans un tel club, les objectifs ne manquent pas à l'heure d'aborder une nouvelle saison. Mais l'ancien Havrais a peut-être encore un élément supplémentaire pour se motiver. Alors qu'il est devenu l'un des meilleurs joueurs d'Europe, il ne compte que 30 sélections en équipe de France. Une anomalie qu'il a commencé à réparer fin juin en étant appelé pour la troisième fenêtre internationale. Auteur de 7 points lors de la balade bosnienne (102-52), il n'avait cependant pas fait partie des douze joueurs inscrits sur la feuille de match en Russie par Vincent Collet. Une déception réelle à l'époque, mais qui ne le détourne pas de son vrai objectif avec les Bleus : Fabien Causeur souhaite prendre part aux deux prochaines compétitions internationales, la Coupe du Monde 2019 et les Jeux Olympiques 2020.

"Je suis rentré assez tôt en équipe de France à 21 ans", a-t-il confié au Télégramme. "J’ai participé au championnat du monde (2010 en Turquie) et aux JO de Londres (2012) mais par la suite, j’ai eu beaucoup de pépins physiques lors des différents stages de préparation. Trente sélections, c’est assez paradoxal au vu de ma longévité dans ce groupe. Il y a les Mondiaux qui se profilent l’été prochain (en Chine). Je suis concentré sur mon club, mais c’est évidemment une source de motivation supplémentaire. À terme, l’objectif pour tout le monde ça reste les JO 2020. Je suis fan de l’univers manga et des jeux vidéos, donc ça me tient vraiment à cœur d’y aller… surtout dans le cadre des Jeux Olympiques."

Retenu par son club pour la récente fenêtre internationale de début septembre, Fabien Causeur sera indisponible lors des quatre derniers matchs de qualification de l'équipe de France. S'il est en pleine possession de ses moyens, c'est donc lors de la préparation qu'il devra gagner son ticket pour la Chine.

02 octobre 2018 à 07:46
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
22 octobre - 16h45
Lyon-Villeurbanne
Limoges
22 octobre - 23h30
Le Mans
Gravelines-Dunkerque
23 octobre - 15h00
Lyon-Villeurbanne
Limoges
Coaching