ÉQUIPE DE FRANCE

FACE À JONQUEL JONES ET À LA BOSNIE-HERZÉGOVINE, LA FRANCE DOIT MONTRER LES MUSCLES

Crédit photo : Lilian Bordron

Face à Jonquel Jones et à la Bosnie-Herzégovine ce mercredi 23 juin, l'équipe de France féminine voudra se qualifier pour les demi-finales de l'EuroBasket. Pour sa dernière au Rhénus de Strasbourg avant de rejoindre Valence, les filles de Valérie Garnier peuvent valider leur billet pour les éliminatoires de la prochaine Coupe du Monde. 

« C’est la première des trois finales. » La sélectionneuse Valérie Garnier n’a cessé de le marteler : ce premier match couperet contre la Bosnie-Herzégovine (mercredi, 18h) est crucial pour le reste de la compétition. En cas de succès, les Bleues seraient directement qualifiées pour les éliminatoires de la Coupe du Monde 2022 en Australie. Et surtout, la troupe de la capitaine Endy Miyem partirait disputer une demi-finale contre le vainqueur de Biélorussie – Suède à Valence samedi, avant de jouer dimanche une éventuelle finale dans le Pavello Fuente de Sant Lluis (9 000 places). Un tableau dégagé et favorable à la France surtout quand on sait que l’Espagne et la Serbie se rencontrent dès les quarts de finale, à Valence.    

LIRE AUSSI. Marine Johannès : "On sait la force des intérieures et de nos extérieures"

Sauf que pour l’heure, les tricolores devront se défaire d’une tenace sélection bosnienne. Victorieuse d’un premier match international depuis 1999 en ouverture contre la Belgique, la Bosnie-Herzégovine a battu la Croatie lors des barrages lundi. De quoi permettre à cet ancien pays de Yougoslavie de se qualifier pour la première fois de son histoire en quart de finale, avec seulement trois participations à un championnat d'Europe. De son côté, la France s’apprête à disputer son 12e quart de finale européen depuis 1999, seulement tenue en échec en 2003, 2005 et 2007. Une routine donc, même si la désillusion en quart de finale de la Coupe du Monde 2018 reste dans toutes les têtes.

« La recette on l’a, il va falloir l’appliquer »

« Il faut être prêtes à s’adapter en toutes circonstances, expliquait la technicienne originaire du Maine-et-Loire en point presse mardi. C’est le match piège par excellence. Il y a ce qu’on dit consciemment, et ce qu’on entend consciemment. Parfois, il faut faire attention car l’inconscient travaille derrière. C’est à nous, staff, de le rappeler. On s’est fixé un chemin de performance. Il ne faut pas avoir peur de nos adversaires mais il faut tous les respecter. Pour cela, il faut qu’on continue à les impacter en défense. On sait qu’on peut jouer avec toutes nos joueuses et à un moment donné, c’est compliqué et les équipes adverses lâchent. La recette on l’a, il va falloir l’appliquer. Ce serait une erreur de sous-estimer cette équipe de Bosnie. »

face-a-jonquel-jones-et-a-la-bosnie-herzegovine--la-france-doit-montrer-les-muscles1624457128.jpegLe secteur intérieur sera l'une des clefs de la rencontre (photo : Lilian Bordron)

Jonquel Jones, c'est plus d'un double-double par match !

Euphorique et portée par une dizaine d’ultras présents au Rhénus, la Bosnie-Herégovine montre qu’elle vaut probablement beaucoup mieux que sa 34e place au ranking FIBA Europe. Internationale bosnienne depuis septembre 2018, la Bahaméenne Jonquel Jones (1,99m, 27 ans) sera la joueuse à surveiller. Puisqu’en quatre rencontres, l’intérieure d’Ekaterinburg a à chaque fois fini en double double (20,8 points à 53,8% de réussite aux tirs et 14,5 rebonds pour 27,8 d’évaluation en 38 minutes !). Deuxième meilleure joueuse à l’évaluation du tournoi, première au scoring et aux rebonds, elle coche toutes les cases... « Elle peut monter la balle et tirer à 3-points, analyse Valérie Garnier. Il faut accepter qu’elle puisse mettre des points mais il va falloir la limiter la plus possible. » La France devra donc montrer qu’elle possède le « meilleur secteur intérieur de la compétition » dixit Valérie Garnier.

« Le secteur intérieur répond à nos attentes et de belle façon, affirme-t-elle. Cela offre au staff beaucoup de possibilités. Le secteur intérieur use nos adversaires. Quand nos adversaires croient se débarrasser de Sandrine (Gruda), ils prennent Helena (Ciak) et quand ils se débarrassent d’Endy (Miyem), ils prennent Alexia (Chartereau). C’est une grande chance pour l’équipe de France d’avoir tout ce panel d’excellentes joueuses.

Ilana (Rupert) aurait peut-être plus de temps de jeu dans une autre équipe mais l’équipe de France a cinq joueuses intérieures de très haut niveau. Je n’ai que 40 minutes pour faire jouer tout le monde mais Iliana est concernée et est importante pour le groupe. »

Une réelle menace à 3-points

Se focaliser uniquement sur le secteur intérieur serait une erreur car la Bosnie-Herzégovine possède également de redoutables shooteuses à longue distance, comme Nikolina Babic, qui tourne à 11/17 derrière l’arc pour 15,3 points de moyenne. De quoi permettre à la Bosnie-Herzégovine de présenter le meilleur total de la compétition avec 9,3 tirs longue distance réussis par match. « Si la Bosnie-Herzégovine est aussi performante, c’est qu’elle se lâche sur tous les matchs », signale la sélectionneuse des Bleues en place depuis 2014, qui devra faire sans son assistant Grégory Halin, absent pour raisons familiales impérieuses. 

« C’est un petit pays démographiquement mais elle est en train de revenir au premier plan en participant à des quarts de finale de championnat d’Europe. Elle aura tout à gagner, sans pression. La Bosnie se sublime face à leur public et face à l’enjeu de la compétition. »

Face à une équipe qui à tout gagner, la France est prévenue. Une première finale à aller chercher donc avant de pourquoi pas triompher à Valence dimanche...     

Avec Lilian Bordron, à Strasbourg,

23 juin 2021 à 16:00
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.