ÉQUIPE DE FRANCE

GUERSCHON YABUSELE APRÈS SA PREMIÈRE "CAMPAGNE" EN BLEU : "CE N'ÉTAIT QUE DU PLAISIR"

Guerschon Yabusele équipe de France masculine 2020 Romane Coadic
Crédit photo : Romane Coadic

Guerschon Yabusele a fait preuve d'un très grand enthousiasme pour ses débuts en Bleu. La suite pourrait arriver très rapidement.

C'était l'une des curiosités majeures de cette équipe de France version fenêtre de qualification, c'est à dire sans les joueurs NBA ni EuroLeague. Quel impact pouvait avoir Guerschon Yabusele, un poste 4 puissant, mobile et shooteur, à très haut-niveau ? Après ses trois saisons et demi passées entre la Chine et le banc des Boston Celtics, on voulait voir où le natif de Dreux en était. Vendredi contre l'Allemagne, il avait donné une première réponse : dangereux derrière l'arc (10 points marqués de suite dans le deuxième quart-temps mais en difficulté défensivement, il avait en revanche répondu présent au niveau de l'état d'esprit en avouant qu'il devait faire plus en défense. Lundi soir contre le Monténégro (victoire 85-66), il a montré une volonté de bien faire à ce niveau même s'il doit encore progresser. De l'autre côté du terrain, il a montré un apport indéniable (15 points à 6/7 et 4 rebonds pour 20 d'évaluation en 18 minutes). Devant la presse après la rencontre, il est revenu sur ce succès.

"On les a poussés, on a réussi à se passer la balle à mettre quelques shoots et on a décroché la victoire. Malgré tout, on s’est relâché un peu, à certains moments, le Monténégro est revenu et ils ont mis des gros tirs et ils ont pris confiance. On a cependant su rester tous ensemble et gagner ce match. (Justin) Cobbs, c’était leur point fort. On a vraiment su l’arrêter et le stopper."

Vincent Collet : "Un potentiel surprenant"

Durant toute la fenêtre, le natif de Dreux a manifesté son plaisir de porter le maillot de l'équipe de France A pour la première fois. "J’ai tellement d’amour pour ce sport que quand je vais sur le terrain, ce n’est que du plaisir." Cet enthousiasme, conjugué à son profil d'intérieur fuyant et adroit de loin, lui permet d'être un vrai candidat pour participer aux Jeux olympiques de Tokyo cet été.

"(Cette polyvalence) C’est ce qu’il fallait que j’apporte : ils avaient des intérieurs un peu plus grands mais moins rapides. J’ai essayé de moins forcer, de jouer sur la vitesse et de trouver mes coéquipiers. [...] Mes coéquipiers ont réussi à me trouver quand j’étais ouvert, j’ai essayé d’être agressif et de prendre ce que le jeu me donne. Non, je ne pense pas forcément aux JO. Je ne me focalise pas sur les choses personnelles mais vraiment sur le collectif, on a gagné. [...] J’ai vraiment été content de pouvoir faire partie de cette fenêtre et de faire partie de cette équipe, ce n’était que du plaisir."

Le sélectionneur Vincent Collet, qui l'avait déjà inclu dans la réserve l'été dernier pour la Coupe du Monde, semble conquis par le profil du jeune homme.

"Il a fait un match intéressant qui montre le potentiel du garçon, vraiment surprenant. Ce coktail de puissance - avec un gabarit qui ne donne pas en apparence l'idée de sa mobilité - / adresse - il a un vrai tir - est intéressant. Ce qui m'a plu c'est qu'il était très attentif pendant toute la fenêtre. Il écoute. Ce que j'ai dit vendredi, je ne le retire pas, c'est qu'il a vraiment besoin de se frotter au basket international parce qu'il a beaucoup de chose à apprendre. Par contre il a un très, très gros potentiel. C'est forcément un joueur à suivre et intéressant pour cette équipe."

Désormais joueur de l'ASVEL, l'ancien pensionnaire du centre de formation de la Chorale de Roanne va devoir confirmer en Jeep ELITE et en EuroLeague pour se faire sa place dans la présélection française pour cet été.

Propos recueillis à Mouilleron-le-Captif,

25 février 2020 à 13:30
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.