ÉQUIPE DE FRANCE

ILIANA RUPERT : "À AUCUN MOMENT, ON N’A DOUTÉ"

Crédit photo : FIBA

Marine Fauthoux, Iliana Rupert et Gabby Williams ont loué l'état d'esprit affiché par l'équipe de France féminine, médaillée de bronze aux JO de Tokyo, durant tout le tournoi olympique. 

Elles partagent le point commun d'avoir disputé leur premier tournoi olympique. Gabby Williams, Marine Fauthoux et Iliana Rupert ont su parfaitement s'intéger en équipe de France. Après la petite finale remportée par les Bleues (91-76), elles ont souhaité mettre en avant les ressources mentales de ce collectif, meurtri à l'issue de la demi-finale contre le Japon, selon des propos rapportés par l'Equipe. 

Gabby Williams, arrière des Bleues: "On est passées par tous les sentiments entre le match contre l'Espagne (en quart, 67-64) et celui contre le Japon (en demie, 71-87). Finir avec la médaille de bronze, c'est beaucoup d'émotions. On a su rester nous-mêmes, rester dans notre jeu. On savait que les Serbes ne lâcheraient rien, on les connaît. Quand on est rentrées à l'hôtel, hier (vendredi), on était concentrées sur le fait de nous reposer. J'étais grave déçue après le match, on l'était toutes, mais on est restées ensemble. Ce n'était pas fini et c'était la mentalité tout le monde."

Iliana Rupert : "On savait qu'on allait réussir à se recentrer"

Iiana Rupert, intérieure des Bleues: "Après la défaite contre le Japon, on a discuté dans le vestiaire, mais le plus important c'était la récupération. On a joué relativement tard, on avait le match aujourd'hui (samedi) à 16 heures, donc l'idée c'était de vite rentrer au village, vite manger et vite aller se coucher. Mais on avait toutes confiance les unes dans les autres. On savait qu'on allait toutes réussir à se recentrer. On connaît la Serbie, on avait toutes la finale (de l'Euro 2021, 54-63) dans un coin de notre tête et je savais qu'on allait toutes sortir les crocs pour aller chercher cette médaille. On a réussi à faire tomber l'Espagne qui était un énorme rival pendant longtemps, là on fait tomber la Serbie, et l'idée c'était vraiment de prendre notre revanche, de montrer un autre visage pour aller chercher cette médaille. À aucun moment on a douté. On a souvent terminé sur une note négative et ça fait plaisir de terminer sur un match gagné cette fois.

Marine Fauthoux, meneuse des Bleues : " C'est ouf, c'est une médaille olympique. C'est énorme. On a joué à douze tout le tournoi, et ça a payé. Je ne pensais pas être là, je me suis fait couper. "

 

07 aout 2021 à 13:50
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ANTOINE GROTTERIA
Antoine Grotteria
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.