ÉQUIPE DE FRANCE

ITW LOUISE DAMBACH : « A NOTRE PLACE »

ITW Louise Dambach :  A notre place
Crédit photo : FIBA

Une semaine après la fin du championnat du monde U19, BeBasket a rencontré la capitaine des Bleuettes, Louise Dambach, meilleure joueuse française de ce mondial.

Une semaine après la fin du championnat du monde U19, BeBasket a rencontré la capitaine des Bleuettes, Louise Dambach, meilleure joueuse française de ce mondial. Interview.

Propos recueillis par Nicolas Kohlhulber.

Louise, toi et l’équipe de France avez fini le mondial à la cinquième place, en es-tu satisfaite ou déçue ?

C’est une petite déception, c’est sûr. Quand on joue, l’objectif est toujours de remporter des titres, mais notre parcours est tout de même très satisfaisant. On est à notre place, le podium est très fort.

Qu’est-ce qui vous a manqué pour accrocher le podium ?

Le quart de finale contre la Russie était très difficile. Jouer la Russie, une équipe talentueuse, chez elle qui plus est, était une marche un peu trop haute pour nous.  Les Russes sont complètes, et alignaient un effectif très fort sur trois générations. Elles étaient surmotivées. On a tout donné, mais cela n’a pas suffi.

Quelle a été la recette de votre beau parcours ? 

Notre défense. Il s’agit de notre gros point fort. On n’encaisse pas beaucoup de points et à partir de ça on a une base solide pour évoluer. Notre mental nous a aussi permis de nous remobiliser immédiatement après la défaite en quart pour aller chercher la meilleure place possible. Notre groupe est très soudé, c’est essentiel dans ce type d’évènement.

Etiez-vous inspirées par les séniors, vice-championnes d’Europe ?

Evidemment cela nous tenait à coeur de réaliser une performance aussi belle. Après les choses étaient bien différentes. C’était un Championnat du Monde pour nous, un Euro pour elles, et cela change beaucoup. Le basket hors d’Europe est bien différent.

Qui t’impressionne le plus dans ce groupe France ?

On se connaît depuis plusieurs années, on se fréquente régulièrement, on évolue et progresse ensemble donc personne ne m’a plus impressionnée que ça. Il n’y a pas vraiment de surprise. Après sur l’ensemble de la compétition, Maria Vadeeva m’a vraiment impressionné. C’est une 1998, mais elle a la maturité d’une ancienne. Elle a d’ailleurs déjà joué avec les seniors, ce qui n’est pas rien.

Personnellement, comment t’es-tu sentie ?

Très bien. C’est toujours un plaisir de retrouver les filles et de défendre les couleurs de notre pays ensemble. J’étais satisfaite de mon jeu, je jouais libérée et les statistiques ont suivi.

Tu es la capitaine de cette équipe de France, qu’est-ce que cela représente pour toi ?

C’est une très grande fierté. Le choix revient au staff et aux joueuses, cela prouve que tout le groupe à confiance en moi pour remplir cette mission. Forcément avec ce rôle, les attentes sont plus grandes, je me dois de donner l’exemple, mais cela enlève plutôt de la pression de savoir que l’on fait l’unanimité.

Tu es titulaire en LF2, quelles ambitions pour la suite ?

Je repars pour une nouvelle saison avec la SIG. J’espère une bonne saison avec l’équipe nouvelle qui se construit. J’espère pouvoir encore engranger, et après on verra. Je dois encore progresser dans la lecture du jeu, surtout en fin de match avec la fatigue. Il est trop tôt pour se prononcer, tout peut encore arriver.

Est-ce que ce rôle de titulaire à la SIG t’a aidé à gérer ce mondial ?

C’est clair qu’avoir du temps de jeu est un avantage par rapport à certaine qui en ont moins. Chaque week-end je sors avec l’équipe, je joue, je suis concerné par l’équipe et le résultat en étant sur le terrain, alors j’étais bien dans le rythme. C’est un grand plus.

Qui est ton modèle ?

Je n’en ai pas vraiment, je regarde beaucoup de matchs, autant en LFB qu’en Euroleague. Tout est bon à prendre. Je m’inspire d’un peu tout le monde.

03 aout 2015 à 12:45
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
BENJAMIN BONNEAU
Amoureux de magret et de basketball, élevé au grain en plein Berry. Fanatique de tous les baskets, surtout dans son Sud-Ouest d'adoption
Benjamin Bonneau
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
19 décembre - 00h45
NBA Extra
19 décembre - 01h30
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 01h30
Brooklyn Nets
Los Angeles Lakers
19 décembre - 09h15
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 09h45
Le Mans
Banvit
Coaching