ÉQUIPE DE FRANCE

JEAN-PIERRE SIUTAT TRÈS DÉÇU PAR LA MANIÈRE DONT S'EST FAITE SORTIR L'ÉQUIPE DE FRANCE

JeanPierre Siutat France
Crédit photo : Sébastien Grasset

Le président de la FFBB Jean-Pierre Siutat se dit "très déçu" par la performance des Bleues au Mondial.

Quatre premières possessions, quatre lay-ups encaissés sur pick & roll. Les Françaises, après quasiment deux mois de préparation, étaient-elles prêtes pour affronter la Belgique en quart de finale de la Coupe du Monde vendredi ? Comment le match avait-il été préparé ? Les joueuses ont-elles reçu les consignes pour défendre correctement sur les pick & roll belges ou ne les ont-elles tout simplement pas appliqué ? Il faudra se poser cette question au moment de faire le bilan de ce Mondial 2018 où la France a terminé à la cinquième place alors que l'objectif était d'aller chercher une médaille. En tout cas, le président de la Fédération française de basketball (FFBB) Jean-Pierre Siutat, présent sur place, ne s'est pas montré tendre à l'égard des joueuses dans les colonnes du Progrès. Il dit être allé leur parler samedi, le lendemain du match.

"Je suis très déçu de ce qui s'est passé face à la Belgique. Je suis un ancien entraîneur de basket féminin et, dans ma carrière de dirigeant, j'ai eu trois désillusions : le quart de finale perdu à Sydney en 2000, la finale perdue lors de l'Euro 2013 en France et ce quart de finale à Tenerife. Je savais que la Belgique a une très belle équipe, mais je ne trouve pas normal d'être si dominé, sans aucune révolte, en première mi-temps. Je suis très, très déçu et c'est pour cela que j'ai souhaité parler à l'équipe samedi. Il faut que certaines joueuses fassent la différence entre être une bonne joueuse et une grande joueuse. Ce que l'Espagne a montré, cette fierté, c'est cela que nous attendons d'une grande équipe par rapport à une bonne équipe."

Le camp français devra vite rebondir car dans 10 mois il y a l'EuroBasket 2019, en Lettonie et en Serbie. Et dans moins de deux ans, ce sont les Jeux olympiques de Tokyo, à condition d'être qualifié. Une mission qui devrait être remplie par la sélectionneuse Valérie Garnier, sous contrat jusqu'en 2020.

01 octobre 2018 à 11:41
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
20 octobre - 02h00
Toronto Raptors
Boston Celtics
20 octobre - 02h30
Atlanta Hawks
Indiana Pacers
20 octobre - 09h15
Atlanta Hawks
Indiana Pacers
20 octobre - 11h00
Toronto Raptors
Boston Celtics
20 octobre - 12h45
NBA Extra
Coaching