ÉQUIPE DE FRANCE

L'AVIS DE VINCENT COLLET SUR GELABALE, BATUM ET GOBERT

L'avis de Vincent Collet sur Gelabale, Batum, Gobert
Crédit photo : Sébastien Grasset

France - Pologne, 69-66, trois hommes dans le match : Nicolas Batum, Mickaël Gelabale et Rudy Gobert.

Après la rencontre, Vincent Collet, le sélectionneur de l'équipe de France masculine, a livré son avis sur ces trois joueurs aux performances contrastées sur ce succès.

Il réalise un début d'EuroBasket irrégulier. Nicolas Batum tourne à 10,3 points à 40% de réussite aux tirs, 3,7 rebonds et 1,7 passe décisive en 22 minutes. Lundi soir, il a marqué 4 points à 2/6 en 20 minutes, un temps de jeu limité à cause de ses fautes (4).

"4 rebonds, 3 passes décisives, il a fait d'autres choses. Il a effectué un très bon retour en fin de match. C'est vérifié par le +/-, c'est lui qui a le meilleur écart. Ce n'est pas le fruit du hasard. Il a été 'très neutre' en première mi-temps, il a aussi été touché par les fautes rapidement. On aura besoin qu'il ait plus de poids, c'est important pour nous. Mais il ne faut pas s'affoler. Il est présent. Par rapport à 2013 où il avait eu des problèmes d'adresse, il a plus de présence globale. Mais j'attends bien sur davantage de Nico, c'est un de nos joueurs majeurs, on a besoin qu'il monte aussi en température."

Rudy Gobert a lui réalisé sa meilleure performance de la compétition avec 8 points à 4/6, 7 rebonds, 3 contres en 25 minutes et surtout une énergie incroyable.

"Par rapport aux autres, il n'avait pas les jambes lourdes. Lui il est très jeune, il avait du gaz. Ca s'est vu d'entrée de jeu où il avait retrouvé ce qu'on avait vu au cours des sept premiers matchs de préparation, à savoir un abattage au-dessus du lot. Il a confirmé globalement dans l'ensemble du match. C'est vrai qu'on a retrouvé Rudy dans un grand niveau de performance et c'était important. En première mi-temps il est arrivé à défendre deux joueurs en même temps en situation de pick & roll."

Et que dire de Mickaël Gelabale. Deuxième rotation à l'aile derrière Charles Kahudi - une première sur cet Euro -, il est sorti de sa boîte marquant 12 points à 6/7 aux tirs en 17 minutes.

"Le facteur X sur ce match c'est Mike. Il a été important, il a marqué beaucoup de paniers en poste bas, il a scoré beaucoup, il a un pourcentage très élevé. Et ça c'est une bonne nouvelle qu'on puisse trouver des solutions qui viennent du banc. Même si elles ne sont pas les mêmes quotidiennement c'est important, surtout avec la répétition des efforts. Après c'est une nouvelle compétition qui commence mais on sait qu'au premier tour est difficile. Trois matchs en trois jours, même en NBA ils ne font pas ça. Mike ce soir a beaucoup pesé d'abord pour nous permettre de rester dans le match et après aussi de faire une petite différence."

 

 

08 septembre 2015 à 10:48
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.