ÉQUIPE DE FRANCE

L'ÉQUIPE DE FRANCE CONCLUT SA FENÊTRE EN BEAUTÉ

Yakuba Ouattara équipe de France 2018 FIBA
Crédit photo : FIBA

L'équipe de France a encore montré un très beau visage ce lundi à Limoges, s'imposant 77-53 contre la Bulgarie.

Dans un Beaublanc bien rempli pour le retour de l'équipe de France à Limoges, les partenaires des locaux Axel Bouteille, Jonathan Rousselle et William Howard se sont facilement imposés (77-53) face à une équipe bulgare à la profondeur de banc  limitée.

Un hommage rendu par la FFBB à Frédéric Forte

L'accueil est chaleureux pour l'équipe de France lors de la présentation alors que quelques minutes plus tôt, le palais des sports de Beaublanc s'est levé une nouvelle fois comme un seul homme pour applaudir à la mémoire de Frédéric Forté. Ce match a été voulu par la FFBB à Limoges pour rendre un dernier hommage à l'un des piliers du développement du basketball français, dans son ensemble, depuis le milieu des années 2000.

Jean-Pierre Siutat, le président de la FFBB (à droite), avec la famille de Frédéric Forte

Place au match

La France entre très bien dans cette rencontre, débutant par un 7-0. Mais un bon passage de Hristo Zahariev (7 points à 100% de réussite aux tirs et 4 rebonds après dix minutes de jeu) couplé à une panne d'adresse des Bleus (1/8 à longue distance au premier quart-temps) permet aux Bulgares de ne pas être complètement distancés dès le premier quart-temps. Toutefois, Vincent Collet peut pianoter avec son banc avec beaucoup plus d'aisance que son homologue bulgare et le collectif français fait la différence en milieu de deuxième quart-temps pour prendre jusqu'à 15 points d'avance (37-22). À la mi-temps, onze des douze joueurs inscrits sur la feuille de match ont déjà marqué côté bleu, Axel Julien complète le tableau d'affichage peu après la pause.

Une première place en approche

La seconde période ressemble beaucoup à la première : une Bulgarie qui fait l'effort pour revenir au contact en début de mi-temps (-5), mais un banc - et notamment Yakuba Ouattara (17 points à 8/9 aux tirs, 2 rebonds, 1 contre), auteur de son record de points en équipe de France - qui fait la différence et le spectacle pour permettre à l'équipe de France de largement s'imposer (77-53).

La victoire permet aux Bleus d'être sur de finir premier en cas de victoire contre la Finlande ou la République, ou même en cas de défaite de maximum 13 points contre la République tchèque le 24 février 2019 à Nantes. Si l'inquiétude à l'arrivée de ces fenêtres était légitime, l'équipe de France termine la deuxième fenêtre internationale (sur trois) du deuxième tour avec un bilan de 9 victoires pour 1 défaite malgré l'absence programmée à chaque ressemblement de 20, 25, 30 joueurs retenus en NBA ou en Euroeague. La France prouve une nouvelle fois qu'elle a un vivier de joueurs unique. Cela n'aura pas été le cas pour le championnat d'Europe en titre, la Slovénie, qui termine avec un bilan famélique de 2 victoires et 8 défaites en l'absence notamment de ses deux stars Luka Doncic et Goran Dragic. On ne retrouvera pas non plus la Croatie et l'Israël au prochain mondial alors que le sort de la Serbie n'est pas encore scellé à l'heure d'écrire ces lignes.

A Beaublanc,

03 décembre 2018 à 22:36
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ROMAIN VILLACHON
Romain Villachon
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 décembre - 01h00
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 08h15
Pau-Lacq-Orthez
Le Mans
17 décembre - 09h15
New Orleans Pelicans
Miami Heat
17 décembre - 11h00
Cleveland Cavaliers
Philadelphia 76ers
17 décembre - 12h45
NBA Extra
Coaching