ÉQUIPE DE FRANCE

L'ÉQUIPE DE FRANCE EN BALADE CONTRE L'ÉGYPTE (94-55)

L'équipe de France en balade contre l'Égypte (94-55)
Crédit photo : S Meunier

Album photo du match à retrouver en cliquant-ici.

Après s'être donné confiance dimanche contre la Serbie, l'équipe de France s'est fait plaisir en dominant aisément l'Égypte. Idéal pour aborder sereinement la rencontre très attendue contre l'Espagne mercredi à 22h.

Rappelle-toi du passé...

Souvenez-vous de l'humiliation libanaise en 2006 (66-67). Ou encore de l'énorme désillusion néo-zélandaise lors du Mondial 2010 en Turquie (70-82). Voire même, plus récemment, de cette victoire plus que poussive face à la Tunisie (73-69) lors des Jeux Olympiques de 2012 à Londres. Historiquement, les petites nations du basket ne réussissent pas à l'équipe de France. Ces Bleus-là étaient prévenus.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les Tricolores ont tout fait pour se rendre la tâche facile. Très sérieux dès les premiers instants, les hommes de Vincent Collet n'ont pas trainé pour prendre la mesure des vice-champions d'Afrique. Un premier quart-temps accompli avait donné le ton (23-15, 10e minute), avec la patte Vincent Collet : 9 passes décisives pour 9 paniers.

Concentrée comme il se devait, l'équipe de France a définitivement plié le match dans le deuxième quart-temps avec les remplaçants sur le terrain. Avec Antoine Diot aux manettes et le trio Edwin Jackson - Charles Kahudi - Kim Tillie à la finition, les Bleus ont passé un 12-0 aux Égyptiens (49-26, mi-temps). Rideau.

Une victoire à douze

La deuxième mi-temps ne sera qu'un long calvaire pour les hommes d'Amr Abouelkhir. Surtout que l'équipe de France ne leur accorde aucun répit, à l'image de ce 11-2 infligé dès le retour des vestiaires (60-28, 25e minute). Edwin Jackson en profite pour continuer à marquer des points auprès du staff, Nicolas Batum enchaîne les dunks, Florent Piétrus brille des deux côtés du terrain, les 12 joueurs alimentent le scoring : en clair, les Bleus régalent. Ce qui leur vaut bien une petite Marseillaise dans les travées du Palais des Sports de Grenade. Il ne manquerait plus qu'Evan Fournier retrouve confiance pour que cette fin d'après-midi andalouse soit parfaite. Ce qui commence doucement à être chose faite puisque l'arrière d'Orlando, décalé au poste 1 dans les cinq dernières minutes, inscrira neuf points. Ses neuf premières unités en compétition officielle avec l'équipe de France.

Faciles vainqueurs (94-55, score final), les Bleus ont bien mérité une journée de repos avant de se jeter dans les griffes du monstre espagnol.

Par Alexandre Lacoste, à Grenade

01 septembre 2014 à 19:19
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
ALEXANDRE LACOSTE
Shooteur d'élite à Marseille.
Alexandre Lacoste
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching
Aucun conseil trouvé

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.