ÉQUIPE DE FRANCE

L'ESPAGNE PRIVE LA FRANCE DE SON RÊVE

L'Espagne prive la France de son rêve
Crédit photo : Sébastien Grasset

C'est au bout d'un combat de plus de deux heures devant quasiment 27 000 personnes que la France s'est inclinée 80-75 contre l'Espagne.

C'est au bout d'un combat de plus de deux heures devant quasiment 27 000 personnes que la France s'est inclinée 80-75 contre l'Espagne. Les Français, devants au score la plupart de la rencontre, ont buté sur la défense de zone adverse en fin de match mais ont réussi à égaliser à 66 partout sur un 3 points de Nicolas Batum dans le corner. Finalement, les échecs français aux lancers francs ont tué les Bleus en prolongation. Victoire 80-75 de l'Espagne avec un Pau Gasol magistral (40 points).

Ils avaient un rêve, celui de conserver leur titre de champion d'Europe à domicile. Un rêve partagé avec tout un pays. Mais l'Espagne, à qui ils avaient détruit le rêve à la Coupe du Monde 2014, a décidé de l'anéantir à son tour. Porté par un Pau Gasol au sommet de son art (40 points à 12/21, 16/18 aux lancers francs, et 11 rebonds en 36 minutes) - malgré ses 35 ans -, la sélection espagnole est venue s'imposer à Lille en demi-finale de l'EuroBasket 2015 après prolongation (80-75).

Les lancers, l'attaque de zone, les vieux démons français

Les Français peuvent s'en vouloir, eux qui sont partis comme des boulets de canon (13-6). Eux qui ont mené de 9 points (61-52) dans le dernier quart-temps. Eux qui sont passés devant en prolongation (74-72) avec des lancers francs à suivre. Eux qui avaient encore trois lancers francs de Nicolas Batum (14 points à 3/14 et 7 rebonds en 37 minutes) pour égaliser à 78 partout à 14,1 secondes de la fin. Eux qui ont tiré seulement à 37% (19/52) à 2 points.

De cette défaite, les Français en tireront sans doute une immense frustration. Les vieux démons sont réapparus : difficulté sur l'attaque de zone, maladresse aux lancers francs (10/17, soit 59%). Tony Parker (10 points, 6 passes décisives et 4 rebonds en 37 minutes) n'aura finalement pas réussi à faire oublier son EuroBasket avec une succession de mauvais choix qui l'a amené à terminer à 4/17 aux tirs.

La France avait battu le tenant du titre en demi-finale de l'EuroBasket, l'Espagne, après prolongation en 2013. L'Espagne a battu le tenant du titre en demi-finale de l'EuroBasket, la France, après prolongation en 2015. L'équipe de France ne sera donc pas la première équipe à gagner un EuroBasket chez elle depuis l'Allemagne en 1993, vivant une déception au moins aussi grande celle vécue par la Serbie en 2005, l'Espagne en 2007, la Lituanie en 2011 et à une moindre mesure la Slovénie en 2013.

Aller chercher la médaille de bronze

Les Bleus, qui ont tout de même réussi à tenir l'Espagne à 66 points en 40 minutes grâce en partie à la protection du cercle de Rudy Gobert (8 points à 3/7 et 13 rebonds en moins de 31 minutes) - qui a cruellement manqué sur la dernière minute quand il a du sortir pour 5 fautes -, auront eu le mérite d'avoir fait vibré tout un peuple.

Ce peuple devra répondre de nouveau présent dimanche à 14 heures dans le match pour la troisième place. Contre le perdant de l'autre demi-finale opposant la Serbie à l'Espagne, les Bleus, qui auront du mal à digérer cette défaite, devront sortir leurs tripes pour finir sur une note positive.

Il reste une médaille à aller chercher pour la France (photo : Sébastien Grasset)

17 septembre 2015 à 23:10
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching