ÉQUIPE DE FRANCE

LA FRANCE BAT L'UKRAINE ET ESPÈRE TERMINER DEUXIÈME DE SON GROUPE

Team France U20M
Crédit photo : FIBA

L'équipe de France U20 masculine vient d'obtenir sa première victoire de l'Euro, sur le fil contre l'Ukraine (66-63).

Après deux défaites en deux jours, l'équipe de France U20 masculine a enfin gagné. Bien que ce ne fut pas facile, les Bleuets ont battu l'Ukraine 66 à 63 pour leur dernier match de poule. Une victoire qui pourrait leur permettre de terminer deuxième du groupe B en cas de victoire de l'Espagne contre la Croatie. Idéal pour éviter la Turquie en huitième de finale.

Enzo Goudou-Sinha, Bastien Vautier et Digué Diawarra s'illustrent

Très vite, les solutions offensives sont venues de l'axe 1-5 français. Coéquipiers au SLUC Nancy, le meneur Enzo Goudou-Sinha (13 points, 3 passes décisives) et l'intérieur Bastien Vautier (15 points, 13 rebonds dont 5 offensifs) se sont amusés comme lors de leurs années U18 et Espoirs. Joueur de l’ASVEL annoncé à l'Élan Béarnais, Digué Diawara (13 points à 50% de réussite et 8 rebonds) a lui aussi apporté sa pièce à l’édifice. Si ces "late bloomers" se sont montrés performants, les leaders français présents en Allemagne sont eux totalement passés à côté de leur rencontre : un famélique 1/8 aux tirs pour Bathiste Tchouaffé, pas mieux pour Ivan Février pourtant dans le cinq majeur, qui n’a joué que trois minutes.

Le réveil du collectif français

9 passes décisives contre la Croatie puis 10 contre l'Espagne ce dimanche, le collectif de l'équipe de France n'était pas au beau fixe en ce début de tournoi. Chacun a essayé de tirer la couverture pour sauver son équipe, sans succès. En revanche, lorsque les Français - comme ce lundi après-midi - ont fait circuler le ballon (21 passes décisives), ils ont plus de succès. Et c'est le Choletais Abdoulaye N'Doye – sans oublier l'intérieur Jules Rambaut et ses 5 passes - qui a été le métronome contre les Ukrainiens en délivrant des caviars à ses coéquipiers à six reprises (11 points à 3/6 aux tirs et 5 rebonds également). Tout un symbole : le natif de Dunkerque a réussi à relever la tête alors qu’on pouvait lui reprocher des attitudes parfois nonchalantes sur les deux premières rencontres.

la-france-bat-l-ukraine-et-espere-terminer-deuxieme-de-son-groupe1531754931.jpegPlus appliquée mais encore fébrile, l'équipe de France jouera son huitième de finale ce mercredi. © - FIBA.

Plus de rigueur pour viser plus haut

Les tricolores devront faire preuve de plus de rigueur pour espérer passer le tour suivant. A plusieurs reprises, ils ont laissé les shooteurs ukrainiens dégainer de loin (10/28 de réussite à 3-points). Ces derniers emmenés par Andrii Voinalovych (23 points) ont eu un coup de chaud dans le dernier quart, marquant trois tirs primés en un laps de temps réduit, alors que la France menait de 10 points (60-50). La France est encore convalescente à l’image de la perte de balle sur huit secondes de Bathiste Tchouaffé mais a pris le chemin de la guérison.

Les Bleuets devront néanmoins attendre le résultat entre la Croatie et l'Espagne (entre-deux à 18h) avant de connaître son adversaire des huitièmes de finale. En cas de victoire croate, les U20 pourraient s'en sortir en affrontant le Monténégro ce mercredi.

Les statistiques de cette dernière rencontre de poule sont disponibles ici.

16 juillet 2018 à 15:58
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
11 décembre - 01h00
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 04h30
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 09h15
Philadelphia 76ers
Detroit Pistons
11 décembre - 11h00
Golden State Warriors
Minnesota Timberwolves
11 décembre - 12h45
Châlons-Reims
Pau-Lacq-Orthez
Coaching