ÉQUIPE DE FRANCE

LA FRANCE BAT LA GRÈCE ET SE QUALIFIE POUR LES QUARTS

Karlton Dimanche
Crédit photo : Fiba

Les Bleuets, sans être exceptionnels, ont facilement dominé une bien pale équipe U19 de Grèce (46-77 score final). S’il y a des motifs d’encouragement, il faudra tout de même élever le niveau face au Canada au prochain tour pour espérer l’emporter.

L'équipe de France U19 masculine s'est imposée 77-46 contre la Grèce en huitième de finale de la Coupe du Monde U19. Largement supérieurs physiquement (47 rebonds à 34) avec notamment le retour de blessure de Mathis Dossou-Yovo (5 points à 2/4 aux tirs et 6 rebonds pour 8 d'évaluation en 17 minutes), les joueurs de Frédéric Crapez n'ont pas tremblé.

Des locaux sans génie

Petite surprise au coup d’envoi les gradins de la salle sont bien clairsemés et bien silencieux ! Petite anomalie quand on connait la ferveur des supporters grecs pour soutenir leur équipe nationale, même en jeune. Il faut dire de cette cuvée hellène est particulièrement faiblarde. On ne trouve pas de futur Sloukas ou Spanoulis dans cette équipe. En dehors de Karampelas, petit meneur au caractère bien trempé (qui réussira quand même à se faire siffler une faute disqualifiante à -32 points avec moins de 3 minutes à jouer...), il n’y a quasiment aucun créateur. Le déficit de talent offensif est même assez criard.

Les Français démarrent le match de la bonne manière en imposant leurs qualités athlétiques et en prenant le leadership dans l’agressivité. Emmenés par un bon Karlton Dimanche, ils comptent rapidement 14 points d’avance.

Derrière les locaux passent en zone match-up en allant chercher assez haut le porteur de balle, ce qui dérègle complètement l’attaque tricolore. S’en suit plusieurs minutes assez moches avec un festival de pertes de balles. Mais les Français parviennent tout de même à maintenir un écart de +12 à la pause (24-36).

Au retour des vestiaires les Grecs réalisent un petit rapproché. Les Bleuets continuent de multiplier les turnovers et ne trouvent pas d’alternance dans l’attaque de zone. Ils s’en remettent à des exploits individuels de Joël Ayayi (11 points, 4 rebonds, 4 passes décisives et 5 balles perdues) pour maintenir l’écart.

Les Français vont petit à petit reprendre la mesure de Grecs ultra dominés athlétiquement à la faveur d’un 12-2 dans le milieu du troisième quart-temps, avec un festival de contres et de dunks. On notera notamment le gros poster de Kenny Baptiste. Les Bleuets mènent de 22 points après 30 minutes (34-56).

Les 10 dernières minutes sont particulièrement hachées et les locaux ne parviennent pratiquement plus qu’à marquer sur lancers-francs, finissant leur compétition par une défaite de 31 points (77-46).

Contrat rempli donc mais il faudra proposer autre chose face au Canada vendredi à 19h30 pour espérer voir les demi-finales. Les Canadiens, que les Français ont battu à Compiègne il y a 10 jours en match de préparation, ont battu le Sénégal 90 à 79 dans leur huitième de finale.

03 juillet 2019 à 21:57
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
RÉDACTION BEBASKET
Rédaction Bebasket
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.