ÉQUIPE DE FRANCE

LA FRANCE EST EN FINALE DE L'EUROBASKET FÉMININ !

France
Crédit photo : FIBA

L'équipe de France féminine disputera une nouvelle finale européenne ce dimanche soir grâce à sa victoire en demi-finale contre la Grande-Bretagne (63-56). Ce sera la quatrième de suite.

Et si l'équipe de France féminine de basketball ramenait le trophée à la maison ? Vainqueures ce samedi soir de la Grande-Bretagne (63-56), les Bleues se sont assurées de revenir dans l'Hexagone avec une médaille comme lors des cinq dernières éditions (médaillées d'argent en 2017, 2015 et 2013, médaillées de bronze en 2011 et médaillées d'or en 2009).  Lors de ces trois dernières finales, l'équipe de France féminine s'est faite chippée le trophée par la Serbie en 2015 et par l'ennemi juré, l'Espagne, en 2017 et en 2013, qu'elles retrouveront ce dimanche soir pour la finale continentale à 20h30.

En 2009, les futures Braqueuses (dont la réputation s'est forgée lors des Jeux olympiques de Londres) avaient décroché un deuxième titre pour le basketball féminin français lors de la 27e édition de la compétition qui s'était déroulée en Lettonie, comme le premier tour du tournoi de cette année. Pas forcément attendues à ce niveau là en 2009 puisqu'elles avaient du passer par un tournoi de qualification, les Françaises n'étaient pas non plus données favorites en 2019 surtout après une préparation compliquée lors de laquelle la joueuse majeure, Sandrine Gruda, n'a quasiment pas joué. Voyez-y des symboles ou non, les tricolores disputeront une nouvelle finale européenne ce dimanche soir à 20h30 (à suivre en direct sur Canal+ Sport et W9).

la-france-est-en-finale-de-l-eurobasket-feminin--1562437686.jpegDans une Belgrade Arena désespérément vite, les supporters français étaient présents (photo : FlBA)

Face à une jeune sélection de Grande-Bretagne (la fédération a été créée à l'occasion des Jeux olympiques de Londres en 2012) libérée de toute pression, les joueuses de Valérie Garnier se devaient d'être vigilantes. Après un début de match compliqué (0/11 aux tirs), les Bleues se sont vite ressaisies en étant plus patientes dans le jeu. Moins en réussite que lors du quart-de-finale contre la Belgique mais toujours aussi précieuse, Sandrine Gruda (11 points à 3/14 aux tirs, 10 rebonds et 3 passes décisives pour 16 d'évaluation) a laissé son costume de meilleure joueuse française du match à Marine Johannès (20 points à 9/18 aux tirs, 4 rebonds et 5 passes décisives pour 25 d'évaluation) qui contrairement aux derniers matchs couperets en sélection a répondu présente. Si l'équipe de France a pris les devants au tableau d'affichage (37-34) en début de deuxième mi-temps, les Britanniques ont longtemps tenu la dragée haute à la France à l'image de Chantelle Handy (11 points à 4/6 aux tirs). Mais la France était supérieure.

Pour aller chercher un troisième titre européen, après ceux de 2001 et 2009, les joueuses de Valérie Garnier devront faire tomber le champion d'Europe en titre, l'Espagne. Les Espagnoles ont pris le meilleur sur la sélection hôte serbe.

Cliquez-ici pour consulter les statistiques de la rencontre

06 juillet 2019 à 19:42
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.