ÉQUIPE DE FRANCE

LA FRANCE S'INCLINE FACE À LA RUSSIE EN OUVERTURE DU CHAMPIONNAT D'EUROPE U18M

Karlton Dimanche France
Crédit photo : FIBA

L'équipe de France U18 masculine n'a pas débuté son tournoi de la meilleure des manières en s'inclinant face à la Russie (82-80), championne d'Europe U16 division B avec cette génération en 2016.

La génération 2000 ne s'est pas montrée à son avantage ce samedi soir contre la Russie (80-82) en ouverture du championnat d'Europe U18 en Lettonie. Avec une équipe largement remaniée par rapport à leur dernière compétition internationale (lire notre preview ici), les Bleus dirigés par Frédéric Crapez n'ont pas su trouver les solutions avec un groupe qui manque encore de vécu collectif (seulement 6 joueurs sur 12 étaient présents lors de la dernière campagne) mais qui s'est déjà bien partagé le ballon (16 passes décisives).

Trop de déchets pour l'emporter

Très vite, les Français sont apparus dépassés dans les duels et n’ont pas su verrouiller le rebond défensif. De nombreuses erreurs dont ont su tirer profit les Russes qui font un premier écart (12-6). Après dix minutes, les Russes ont déjà marqué dix points sur deuxième chance. Déjà en difficulté défensivement sur la première mi-temps, la France respire avec une paille en se reposant sur son adresse globale (52,5% de réussite au final). Les joueurs de Frédéric Crapez ont symboliquement mal débuté la deuxième mi-temps en encaissant un 5-0. De plus, les Français, bien qu’agressifs ballons en main (21 fautes provoquées), ont peiné sur la ligne : 10/21 aux lancers-francs, ce qui n'arrangera pas leurs affaires lors du décompte final..

Retour en bleu encourageant pour Joël Ayayi

Si Aleksandr Shcherbenev (11 points dont 3/4 de loin, et 5 passes décisives) a tenté de mettre feu à la maison tricolore en début de match, c’est Joël  Ayayi qui a calmé les ardeurs russes. Meilleur marqueur des Bleuets (18 points à 7/13 aux tirs) mais aussi polyvalent, il s'est aussi mis en avant dans d'autres compartiments du jeu totalisant 6 rebonds et 2 passes décisives pour 19 d’évaluation. L’arrière de Gonzaga et coéquipier de Killian Tillie en NCAA (mais au statut redshirt) a répondu présent pour sa première sélection depuis l'été 2016 après avoir été blessé l'été dernier.

On peut aussi noter les bonnes prestations de Timothé Crusol (récent vice-champion du Monde U17) après la sortie de Yohan Choupas pour deux fautes  : 16 points à 7/12 aux tirs, 4 rebonds et 5 passes décisives pour 17 d'évaluation et celle de Mathis Dossou Yovo, point d'ancrage principal pour la France à l'intérieur (17 points à 7/16 de réussite aux shoots, 5 rebonds et même 3 passes décisives pour 14 d'évaluation).

Alors qu’ils n’ont pas été devant au score la moindre seconde, les Français ont tout de même le ballon de la victoire (80-81) à 14 secondes du terme de la rencontre, sans parvenir à le transformer. Prochain match pour l'équipe de France ce dimanche à 15h15 contre la Turquie.

 Le détails des statistiques est consultable ici.

28 juillet 2018 à 23:06
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
THÉO QUINTARD
Plus qu'un simple ballon orange, le basket est inscrit dans mon ADN.
Théo Quintard
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
10 décembre - 01h00
San Antonio Spurs
Utah Jazz
10 décembre - 08h15
Le Portel
Lyon-Villeurbanne
10 décembre - 09h15
San Antonio Spurs
Utah Jazz
10 décembre - 11h00
Detroit Pistons
New Orleans Pelicans
10 décembre - 12h45
NBA Extra
Coaching