ÉQUIPE DE FRANCE

LA FRANCE S'OFFRE LES ÉTATS-UNIS !

La France s'offre les États-Unis
Crédit photo : O Fusy

Pour son dernier match de préparation avant le Mondial en Turquie qui débute le week-end prochain, l'équipe de France féminine s'est offert un succès de prestige face à l'intouchable équipe des États-Unis (76-72).

De quoi faire le plein de confiance avant que les choses ne démarrent.

"On n'y croyait pas trop, on savait que ça allait être difficile !" Après la rencontre, au micro de Sport+, Emilie Gomis a parfaitement résumé les choses. Rares sont les personnes qui ont du miser sur une défaite des joueuses états-uniennes, elles qui sont invaincues depuis huit ans (!), toutes compétitions confondues. C'est dire l'exploit réalisé par les Françaises.

Pourtant, les choses avaient bien mal commencé. Perdant trop de ballons (13 au total) dans les premières minutes, les partenaires de Céline Dumerc ont rapidement vu leurs adversaires prendre le large (6-20 après 10 minutes). La soirée allait s'annoncer longue ? Que nenni. Sandrine Gruda (26 points, 15 rebonds, 31 d'évaluaiton), alternant le bon et le moins bon depuis le début de la préparation, a sonné la révolte des Bleues. Egalant son record de point, l'intérieure d'Ekaterinburg a remis son équipe dans le sens de la marche au cours du deuxième quart-temps, de quoi retrouver un peu de confiance et de revenir au score à l'issue de la première mi-temps (26-38).

Le troisième quart-temps a été à l'image des deux premiers. Un semblant de maîtrise de Angel McCoughtry (10 points, 5 rebonds, 4 interceptions, 3 passes) et de ses coéquipières. Dominatrices dans la raquette (34 points inscrits), les joueuses de Geno Auriemma avaient la main sur le match à douze minutes de la fin (40-52). Mais c'était sans compter sur le réveil d'Emilie Gomis (12 points dont 2/2 à trois points dans le dernier quart-temps, 5 rebonds, 3 passes). Complètement à la peine depuis plusieurs semaines, l'ancienne joueuse de Lattes-Montpellier est sortie de sa boîte au bon moment. Après un 0/11 à trois points au cours des trente premières minutes, les Bleues ont fini par un 3/4 salvateur dans le dernier quart-temps. Sans adresse, à l'image de Maya Moore (11 points à 1/10, 4 rebonds), les Etats-Uniennes ont vu revenir petit à petit les Françaises qui y ont cru. Poussées par une salle Coubertin remplie, elles se sont transcendées pour prendre la tête à 3'40 de la fin (63-62) sur un panier d'Héléna Ciak (4 points, 4 rebonds). Au jeu des lancers-francs dans la dernière minute, Céline Dumerc (9 points, 9 passes, 3 rebonds) scella un succès historique (76-72) pour les Bleues qui n'avaient plus battu les Etats-Unis depuis 1983. C'était également en match amical.

Cette victoire vient à point nommé à moins d'une semaine du début du championnat du Monde où la France débutera par un match crucial face au pays hôte, la Turquie. Ce succès permet également aux Bleues de remporter le tournoi de Paris.

21 septembre 2014 à 18:48
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
AMAURY BOULAY
Spécialiste maison du basket féminin
Amaury Boulay
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching