ÉQUIPE DE FRANCE

LA FRANCE SURCLASSE LA CORÉE DU SUD POUR RÉUSSIR SES DÉBUTS

Crédit photo : FIBA

La France a réussi son entrée à la Coupe du Monde grâce à une large victoire face à la Corée du Sud (89-58). Les Tricolores sont dans les bonnes dispositions avant de monter en gamme et d'affronter la Grèce ce dimanche. 

L'équipe de France devait commencer sa Coupe du Monde par une victoire contre la Corée du Sud. Avec un calendrier crescendo, l'entrée devait être réussie avant de s'attaquer à la Grèce puis au Canada. Malgré des débuts timides, les coéquipières d'Endene Miyem (12 points) n'ont fait qu'une bouchée du pays du Matin calme (89-58). Autant dans le résultat que dans la manière, les Bleues ont montré qu'il fallait compter sur elles. Elles ont fait preuve de caractère pour revenir après un premier quart-temps mitigé (18-23). Après dix minutes de jeu, seules les Coréennes ont mené au score. Leur avance était même montée jusqu'à dix unités grâce à une Kim Danbi (13 points) en réussite. Mais après ses 10 points lors des huit premières minutes, elle finira par disparaître sous la pression tricolore. Face à la densité intérieure de l'équipe de France, les Coréennes ont usé et abusé de tirs à 3 points. Mais quand la réussite extérieure a disparu, les quatrièmes de la dernière AsiaCup ont sombré. Les coéquipières d'Hélèna Ciak (9 points, 10 rebonds, 2 passes décisives) ont mis la densité suffisante pour faire déjouer des Coréennes un temps euphoriques.

Le show Marine Johannès

10 minutes ont été suffisantes pour inverser le cours du match. Pendant le deuxième quart-temps, les filles de Valérie Garnier n'ont encaissé que 8 points. Surtout, elles en ont marqué 25 grâce à une incroyable Marine Johannès (19 points, 3 rebonds, 2 interceptions). L'arrière française a mis quatre tirs à trois points en quelques minutes. Les efforts défensifs ont permis la réussite offensive. Et durant tout le reste du match, l'écart n'a cessé de grimper. Lentement mais sûrement. De 12 points à la pause, il est grimpé jusqu'à 36 unités dans le quatrième quart-temps. 11 des 12 joueuses françaises ont marqué alors que le banc coréen n'a apporté que 17 points. Dans la peinture où l'équipe de France a été ultra-dominante avec plus de double de rebonds (50 contre 24) et 52 points, Sandrine Gruda (12 points, 8 rebonds) a apporté des deux côtés du terrain. Le jeu en transition des Bleues a été bien trop efficace pour des Coréennes dépassées dans tous les secteurs du jeu. Park Jisu (15 points, 8 rebonds) a réalisé son match, mais ce n'était pas assez. La France en voulait plus et ne s'est jamais relâchée. La meilleure série tricolore le prouve, elle a été réalisée en fin de quatrième quart-temps avec un 11-0. Rendez-vous est maintenant pris avec la Grèce pour confirmer face à un adversaire toujours accrocheur.  

Cliquez-ici pour consulter les statistiques de la rencontre.

À Tenerife,

22 septembre 2018 à 16:43
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
NICOLAS KOHLHUBER
Nicolas Kohlhuber
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
19 décembre - 00h45
NBA Extra
19 décembre - 01h30
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 01h30
Brooklyn Nets
Los Angeles Lakers
19 décembre - 09h15
Atlanta Hawks
Washington Wizards
19 décembre - 09h45
Le Mans
Banvit
Coaching