ÉQUIPE DE FRANCE

LELOUP : "LA LISTE DES 24 RESTE UN OBJECTIF"

Jérémy Leloup :
Crédit photo : Olivier Fusy

Vainqueur de la Leaders Cup, premier de Pro A, qualifié pour la finale de la Coupe de France.

Pour le moment, la saison de Strasbourg en France est parfaite. Joueur essentiel de la SIG (8,6 points à 45% de réussite aux tirs, 2,8 rebonds et 1,9 passe décisive pour 9,7 d'évaluation en 22 minutes), Jérémy Leloup (2,02 m, 28 ans) est une personnalité discrète. Au club depuis l'été 2013, l'ailier français explique sur le site de la Ligue Nationale de Basket (LNB) en quoi la SIG est meilleure par rapport à la saison 2013/14.

"Je pense qu’on est plus complet. L’année dernière, Ricardo Greer et Alexis Ajinça sont partis en cours de saison, ça a été un peu compliqué à gérer. Il y a des joueurs qui sont arrivés en cours de saison et il a fallu remettre les choses en place, ça a pris plus de temps. L’année dernière, on a fini premier mais je pense qu’on jouait un peu moins bien que cette année. La grosse ossature de cette équipe, ça fait maintenant un an et demi qu’elle joue ensemble, on voit que ça joue de mieux en mieux. En plus on a un effectif de 11 joueurs pros qui peuvent tous jouer entre 15, 20 minutes. En termes de rotations, c’est important, ça permet d’être ambitieux parce que moins de joueurs vont « tricher », on peut tous jouer à fond tout le temps. On peut s’appuyer sur cette fraîcheur qui peut faire la différence quand on accumule beaucoup de matches."

Ailier de grande taille, complet et adroit, "The Wolf" possède désormais une bonne expérience du plus haut niveau puisqu'il est passé pro au Mans en 2006. Alors l'équipe de France, il avoue y penser.

"Déjà, essayer d’accrocher un stage avec l’équipe de France, ce serait très valorisant. Pour moi l’équipe de France, ce n’est pas quelque chose qui m’obsède jour et nuit, c’est plutôt un objectif en fil rouge. J’ai été dans la liste des 24 il y a deux ans et forcément, ça reste un objectif. Mais bon, même si Mickaël Gelabale fait une moins bonne saison que d’habitude, ça reste Mickaël Gelabale, un joueur incontournable pour l’équipe de France. En plus, même les années où il ne faisait pas des saisons complètes, il répondait présent avec l’équipe de France."

10 avril 2015 à 15:08
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.