ÉQUIPE DE FRANCE

LES BLEUES COMPTENT BIEN JOUER À FOND CONTRE LA CROATIE

Valérie Garnier
Crédit photo : Frédéric Dussidodur

Bien que qualifiées pour le prochain EuroBasket, les joueuses de Valérie Garnier et son staff n'ont pas l'intention de prendre le match face aux Croates à la légère.  

Facile vainqueur des Pays-Bas samedi à Chalon-sur-Saône et désormais qualifiée pour l'EuroBasket 2O17, l'équipe de France s'apprête à affronter la Croatie ce mercredi à Clermont-Ferrand. L'ambiance était plus détendue ce mardi lors d'un point presse, mais les Bleues comptent bien gagner.

"Les Croates jouent avec un coeur énorme, il va falloir être prêtes dès le début du match et mettre en place notre jeu", explique Céline Dumerc. "Cela va être un match difficile, nous n'avions gagné que de 9 points chez elles, rappelle de son côté Olivia Epoupa. C'est une équipe très agressive des deux côtés du terrain il va falloir être vigilante et d'être plus constante que contre les Pays-Bas."

Bien qu'elle porte une attelle à la main gauche, Laëtitia Kamba confirme qu'elle sera bien présente sur le parquet mercredi et, comme ses coéquipières, elle se méfie de cette équipe croate. "Il faut prendre ce match sérieusement. Si on les laisse jouer on va se rendre le match difficile, on doit imposer notre jeu"

De son côté, la sélectionneuse Valérie Garnier a également insisté sur la rigueur et la constance qui a un peu fait défaut samedi contre les Pays-Bas.

"Même si nous gagnons le match facilement samedi, nous ne devons pas avoir de trou d'air comme sur le  dernier quart-temps. Même si je peux le comprendre dans ce genre de match où l'on mène assez largement au score, il faut absolument gagner en constance. Ces trous d'air nous ont coûté cher contre la Serbie à Rio, si nous voulons passer un cap cela doit obligatoirement passé par là."

Les arrivées d'Olivia Epoupa, Marine Johannès et de Lisa Berkani, qui faisait partie des 16 à Chalon, permet au coach de pouvoir s'appuyer sur une nouvelle façon de jouer : 

"Nous avons la chance d'avoir de jeunes joueuses talentueuses qui nous poussent à jouer plus vite et jouer des situations différentes que les années précedentes. Nous insistons sur ces aspects car il serait dommage de s'en priver."

Entre-deux mercredi 20h30 à Clermont-Ferrand.

22 novembre 2016 à 18:42
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
FRÉDÉRIC DUSSIDOUR
Quelque part entre Messina, Navarro, Maravich et Viator.
Frédéric Dussidour
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 novembre - 00h15
NBA Extra
17 novembre - 01h00
Philadelphia 76ers
Utah Jazz
17 novembre - 01h00
Boston Celtics
Toronto Raptors
17 novembre - 09h15
Philadelphia 76ers
Utah Jazz
17 novembre - 11h00
Boston Celtics
Toronto Raptors
Coaching