ÉQUIPE DE FRANCE

LES BLEUES ENCORE BATTUES

Crédit photo : FFBB

L'équipe de France féminine a manqué son entrée dans le tournoi de Mondeville en s'inclinant pour la deuxième fois en trois matchs de préparation au terme d'une prestation insipide (52-66) face au Canada.

Tout n'avait pourtant pas si mal débuté pour des Bleues qui retrouvaient leurs blessées, y compris Sandrine Gruda qui faisait ses premiers pas dès le premier quart-temps. Les premiers échanges entre les deux équipes sont équilibrés et aucune équipe ne parvient véritablement à se détacher avant la mi-temps. Mais une nouvelle, le jeu des Françaises est guère enthousiamant et ce sont les Canadiennes qui prennent les devants d'une courte tête (28-29).

Céline Dumerc (16 points et 4 rebonds) tente alors de secouer ses troupes avec quelques tirs extérieurs, mais les Bleues sont rapidement débordées par l'enthousiasme canadien, qui tranche avec le jeu sans insipiration aucune proposé par les joueuses de Valérie Garnier. Sans adresse, de loin comme de près (26% aux tirs, 1/13 à 3 points), les Françaises subissent l'agressivité et l'impact physique des partenaires de Nayo Raincock-Ekunwe (16 points et 4 rebonds).

Le Canada compte jusqu'à 12 points d'avance avant que les Bleues ne serrent un peu les boulons en défense. Sandrine Gruda retrouve quelques sensations offensives et Sarah Michel débloque le compteur de son équipe à longue distance, réduisant l'écart qui commençait à se stabiliser autour de la dizaine de points. Endy Miyem (10 points et 4 rebonds) ramène même les Bleues à seulement deux longueurs, mais deux tirs à 3 points consécutifs de Shona Thorburn (7 points, 4 rebonds et 4 passes décisives) et Miranda Ayim (11 points), deux joueuses bien connues en France, viennent doucher les derniers espoirs français.

Le Canada s'envole finalement pour une large victoire qui ne souffre d'aucune contestation. Une nouvelle preuve s'il en fallait que les Bleues sont encore loin du niveau espéré en vue du TQO. Au manque d'automatismes et à la maladresse générale, s'est ajouté un manque criant d'agressivité face à une équipe qui pose toujours beaucoup de problèmes aux Françaises.

Il reste toutefois encore un peu de temps pour parfaire le collectif avant le TQO, alors que certaines individualités ne sont pas encore dans une forme optimale. Isabelle Yacoubou a été ménagée sur cette rencontre, tandis que Sandrine Gruda (7 points et 4 rebonds) est logiquement à court de compétition, même si sa rentrée fut encourageante. Nul doute que les Bleues sauront tirer les enseignements de cette défaite pour montrer un meilleur visage dès mercredi face à la Chine.

07 juin 2016 à 23:26
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
VINCENT THIOLLIÈRE
Tombé sur un ballon orange dès ma naissance, il ne m'a plus jamais quitté. Avec lui, c'est pour la vie.
Vincent Thiollière
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
PROGRAMME TV
17 novembre - 00h15
NBA Extra
17 novembre - 01h00
Philadelphia 76ers
Utah Jazz
17 novembre - 01h00
Boston Celtics
Toronto Raptors
17 novembre - 09h15
Philadelphia 76ers
Utah Jazz
17 novembre - 11h00
Boston Celtics
Toronto Raptors
Coaching