ÉQUIPE DE FRANCE

LES BLEUS ARRACHENT LA VICTOIRE CONTRE LA SLOVÉNIE POUR ATTEINDRE LA FINALE OLYMPIQUE !

Crédit photo : FIBA

Sur un contre de Nicolas Batum, l'équipe de France masculine a arraché la victoire contre la Slovénie (90-89) en demi-finales du tournoi olympique. Les Bleus retrouveront Team USA en finale ce samedi à 4h30.

Franchi à 4 secondes du buzzer final alors que l'équipe de France ne menait que d'un point, Nicolas Batum a vu Klemen Prepelic filer vers le panier et surtout la victoire. Mais le capitaine des Bleus n'a pas abandonné. "Batman" s'est envolé pour contrer le tir de l'ex Limougeaud et Levalloisien pour offrir une finale olympique à tout un pays. 21 ans après la finale de Sydney, 73 après celle de Londres, les Français, qui ont défait la Slovénie 90-89, défieront les Etats-Unis une troisième fois à ce stade. Avec cette fois la réelle ambition de les faire tomber pour décrocher l'or.

37% de réussite aux tirs à la mi-temps pour les Français

Les Français ont réalisé une demi-finale à l'image de leur quart contre l'Italie. D'abord mal partis défensivement face à un Luka Doncic dans ses grandes oeuvres (11 points et 5 passes décisives après un quart-temps), ils étaient menés 29-27 après 10 minutes de jeu. S'ils ont retrouvé leur intensité et leur engagement défensif dans le deuxième quart-temps, ils n'étaient qu'à 37% de réussite aux tirs à la pause et comptaient toujours 2 points de retard (42-44). Il faut dire que Nando De Colo (3/8 aux tirs), Thomas Heurtel (1/5) et Evan Fournier (2/7) n'étaient pas en réussite en sortie d'écran porteur.

Batum le sauveur

Mais comme face à l'Italie mardi, le troisième quart-temps a été en faveur des Français. Les Bleus ont clairement pris le dessus sur les ailes d'un exceptionnel Nando De Colo (25 points à 8/17 aux tirs, 7 rebonds et 5 passes décisives pour 26 d'évaluation en 32 minutes). De l'autre côté, s'il créait pour les autres (18 passes décisives au final), Luka Doncic cumulait les ratés (16 points à 5/18). Ainsi, les hommes de Vincent Collet atteignaient les +10 (69-59) à 12 minutes de la fin. Néanmoins, les Slovènes, habités depuis le début de la compétition, n'ont pas lâché, bien au contraire. Très présents au rebond offensif (11 prises), avec un Mike Tobey impérial (23 points à 10/14 et 8 rebonds, dont 5 offensifs), ils grignottaient leur retard pour revenir à -1 (71-70) à la 32e et égaliser (78 puis 82 partout) quelques minutes plus tard. La fin du match fut hyper crispante et si l'on pensait que le panier à 3-points de Timothé Luwawu-Cabarrot (15 points à 6/10 et 5 rebonds en 21 minutes), excellent ce jeudi, avait fini par faire la différence (90-85) à 56 secondes de la fin, Klemen Prepelic (17 points à 6/12 en 26 minutes) a ramené les siens à -1 à 33 secondes de la fin (90-89) après qu'Evan Fournier, très bon au demeurant (23 points à 8/16 aux tirs, 5 rebonds et 3 passes décisives pour 20 d'évaluation en 27 minutes), ait commis sa cinquième faute avec un passage en force évitable. Néanmoins, alors qu'il aurait pu être le héros de la soirée, l'arrière slovène s'est fait cueillir à la toute fin du match par Batman et ce sont bien les Français qui joueront pour l'or samedi, alors que la Slovénie devra se contenter du bronze (face à l'Australie).

Cliquez-ici pour accéder aux statistiques

France vs Etats-Unis à 4h30 ce samedi

L'équipe de France masculine atteint donc la finale olympique pour la troisième fois de son histoire. Les Bleus sont parvenus à régler leur problème de balles perdues (19 passes décisives pour 8 TO), ont encore été présents au rebond (49 prises à 40) malgré quelques oublis ayant donné 17 points aux adversaires sur deuxièmes chances, mais ont manqué d'adresse (41% au final) avec un faible total dans la raquette (26 points). Leur défense (89 points encaissés face à une équipe qui scorait plus de 100 par contre) a néanmoins été à la hauteur de l'événement. Il faudra qu'elle le soit encore ce samedi à 4h30 (11h30 heure locale) face à Team USA.


Nicolas Batum est venu réconforter Luka Doncic après la rencontre. Le champion d'Europe 2017, seulement âgé de 22 ans, n'avait jamais perdu en équipe nationale A (photo : FFBB)

05 aout 2021 à 14:51
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.