ÉQUIPE DE FRANCE

LES BLEUS ARRACHENT LA VICTOIRE ET LA QUALIFICATION POUR L'EURO 2022 !

Crédit photo : FIBA

Encore menée de 11 points dans le troisième quart-temps, l'équipe de France masculine est parvenue à remonter au score puis à passer devant pour s'imposer 73-71 contre le Monténégro et ainsi se qualifier pour l'EuroBasket 2022.

2 minutes et 54 secondes. C'est le temps durant lequel l'équipe de France a mené au score ce samedi soir au Monténégro. Mais surtout, les Bleus étaient devant (71-73) au moment le plus important : quand le buzzer final a retenti.

Passé une première fois en tête à 4 minutes sur un 3-points de Thomas Heurtel (16 points à 6/15 aux tirs, 4 rebonds et 4 passes décisives pour 14 d'évaluation en 26 minutes), les joueurs de Vincent Collet ont égalisé (68 partout) à 1 minute et 22 secondes de la fin sur un lancer franc de Mathias Lessort (6 points à 1/2, puis ont fait l'écart (68-71) suite à un panier avec la faute d'Isaïa Cordinier (9 points à 4/7, 3 rebonds et 5 fautes pour 9 d'évaluation en 20 minutes) à 44 secondes du buzzer final. Notamment grâce à ces deux derniers, les Bleus ont ensuite enchaîné les stops pour valider leur sucès. Et donc leur billet pour l'EuroBasket 2022.

Un ouf de soulagement après une partie compliquée. Brouillons d'entrée, les Français ont enchaîné les balles perdues (12 en première mi-temps) pour se retrouver à faire la course derrière. Quand en plus ils laissaient leurs adversaires conclure des contre-attaques, ils étaient à -8 (34-26) à 2 minutes de la fin après un panier de Petar Popovic (17 points). Un écart qui a grimpé lors du troisième quart-temps. Si les Bleus s'en remettaient à Alexandre Chassang (11 points à 5/6 et 7 rebonds pour 17 d'évaluation en moins de 17 minutes) pour rester dans la partie, ils avaient du mal à stopper Marko Simonovic (16 points et 7 rebonds) de l'autre côté du parquet.

Une bien meilleure maîtrise de la balle

Finalement, les Français ont arrêté de perdre des ballons (3 en deuxième mi-temps), dominé le rebond (43 prises à 27) et commencé à trouver la mire, Axel Julien (6 points à 2/3 à 3-points en 8 minutes) prenant le relai de son coéquipier dijonnais. En plus des stops, le rythme imposé par Heurtel, mais aussi son talent, a permis aux Bleus de revenir. Et donc de passer devant pour assurer leur présence à l'Euro, comme toujours depuis l'édition depuis 1975.

Une bonne chose de faite au lieu de s'obliger à jouer un match de la peur lundi contre la Grande-Bretagne. Au final, depuis la défaite d'entrée contre l'Allemagne, les Français auront enchaîné quatre succès. Quatre succès qui confirment leur bonne campagne de qualification à la la Coupe du Monde 2019 dans le même contexte des fenêtres internationales. Défait, le Monténégro (2 victoires, 3 défaites) est éliminé au contraire de la Grande-Bretagne (3 victoires, 2 défaites) qui valide sa qualification.

20 février 2021 à 22:43
TAG
DID YOU LIKE IT ?
0 PARTAGE
Facebook share
0 COMMENTAIRE

BeBasket

Dites byebye à la publicité et encouragez le travail effectué sur la couverture quotidienne du basket Français !

À partir de 5 € !
QUI A ÉCRIT CE PAPIER ?
GABRIEL PANTEL-JOUVE
Tout ça pour mettre une balle dans un cercle.
Gabriel Pantel-jouve
VOUS EN PENSEZ QUOI ?
LAISSEZ UN COMMENTAIRE
TOUTE L'ACTU
<
1
/
5
>
albums photos
Aucun album trouvé
Coaching

Nous avons détecté que vous utilisez un adblocker ou bloqueur de publicités

AdBlock

Soutenez-nous en désactivant votre bloqueur de publicités pour continuer à profiter d’une information de qualité.

Nous vous invitons à retirer BeBasket de la liste des sites bloqués et à recharger la page pour poursuivre votre navigation.